Présidence : Ali Bongo devise avec le ministre grec des Affaires étrangères

Ali Bongo et son hôte ont abordé les questions en rapport avec la diplomatie ©DR

Libreville le 27 novembre 2021 (Dépêches 241). Le président de la République a reçu ce 26 novembre 2021 à la présidence de la République, Nikos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères. Une rencontre pendant laquelle Athènes par la voix de son membre du gouvernement, a réitéré sa volonté de maintenir les relations étroites qu’elle entretient avec Libreville.

Ali Bongo Ondimba, numéro un gabonais s’est entretenu hier au Palais du bord de mer avec Nikos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères, lequel est arrivé dans la capitale gabonaise, porteur d’un message du Chef de l’Exécutif de la République Hellénique à son homologue gabonais. 

Entre autres, les deux hommes ont abordé au cours de leur entretien toutes les questions s’articulant autour des thèmes comme « la sécurité maritime, le respect du droit de la mer, la protection de l’environnement et le développement des relations bilatérales entre Libreville et Athènes», a-t-on pu lire du communiqué émanant de la présidence de la République. 

À lire aussi : Covid-19 : la Grèce offre 50 mille doses de vaccin Moderna au Gabon

Les deux hommes ont par ailleurs évoqué les efforts du Gabon en matière « de protection de l’environnement tout en félicitant le Chef de l’Etat pour l’élection du Gabon au Conseil de Sécurité des Nations unies en tant que membre non permanent pour la période 2022/2023 ». Un accomplissement du reste salué par Nikos Dendias. 
Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le ministre grec des Affaires étrangères, a appuyé le Gabon dans ce combat qu’il mène contre le coronavirus par l’apport « de 200 000 doses de vaccin de la part du gouvernement grec aux autorités gabonaises », indique le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*