Can 2021: S’achemine t-on vers une non sélection de Didier Ndong Ibrahim pour la compétition ?

Pierre Alain Mouguengui va t-il prendre le risque de perturber la Can de la sélection en acceptant une mise à l’écart de Didier Ndong pour la CAN ? ©DR

Libreville, le 29 novembre 2021 (Dépêches 241). L’idée semble émerger au sein des instances du football gabonais. Dans une interview parue ce lundi 29 novembre 2021 dans le quotidien L’Union, le président de la Fegafoot, Pierre Alain Mounguengui a indiqué que la réintégration au sein des Panthères, de Didier Ndong Ibrahim après les incidents du dernier regroupement semble très compliquée.

C’est une décision qui risque, si elle est prise par la tutelle et l’instance faitière du football gabonais, de profondément perturber la préparation des Panthères du Gabon à quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. Celle de l’exclusion de la sélection de Didier Ibrahim Ndong dans le cadre de cette compétition. 

Il semble au regard des propos et déclarations de Pierre Alain Mounguengui que les manœuvres ont commencé au sein de la tanière, mais également de la fédération et du ministère des Sports pour écarter l’excellent milieu de terrain gabonais de la joute continentale au Cameroun voisin dont les Panthères vont entrer en lice le 10 janvier prochain face aux Comores. 

LIRE AUSSI: Football: Mario Lemina aurait reçu un gros chèque pour jouer pour les Panthères selon Romain Molina

C’est du moins ce qui semble ressortir de l’interview qu’a accordée à l’Union Pierre Alain Mounguengui dans laquelle, au moment d’évoquer le cas Didier Ndong Ibrahim, bien qu’ayant souligné l’existence des négociations a tout de même précisé que la situation reste très complexe.« Aujourd’hui il y’a désormais un malaise entre lui et le reste du groupe. Ce sont des négociations qu’il faudra mener pour obtenir d’eux, mais aussi du staff technique, le feu vert pour sa réintégration. C’est une situation très compliquée », a-t-il fait savoir. 

LIRE AUSSI: Football: Franck Nguema entretient la division au sein de l’équipe nationale selon l’Association nationale des arbitres de football du Gabon (ANAFG)

La Fédération et la tutelle par les mots de Pierre Alain Mounguengui préparent t-ils l’opinion à l’exclusion de Didier Ndong Ibrahim, cadre des Panthères et meilleur milieu de terrain de la sélection, dans le cadre de la Can 2021 ? Doit-on comprendre que Neveu et son staff vont se priver d’un joueur qui sportivement est irréprochable dans une telle compétition ? Pensent t-ils à la réaction des fans du foot et du peuple Gabonais si ce joueur, pure produit de la formation locale, est écarté au profit des binationaux dont l’investissement sur le terrain au contraire de Ndong Ibrahim est souvent remis cause dans la sélection ? 

LIRE AUSSI: Affaire Stéphane Nguéma: la sortie puérile de Franck Nguema qui fait une hiérarchisation entre vrais et faux patriotes

Le ministère des Sports, la Fédération et le staff technique des Panthères gagneraient à trouver une solution pacifique plutôt que clivante en excluant un joueur et en gardant d’autres qui ne sont pas non plus irréprochables. Pour rappel, Didier Ibrahim Ndong n’a pas été payé à coup des centaines de millions de francs CFA comme le dit la rumeur concernant certains joueurs, pourtant très moyens sur le terrain pour jouer pour les Panthères du Gabon. 

LIRE AUSSI: Libye vs Gabon : en soutien à Stéphane Nguema arrêté Ibrahim Ndong refuse de jouer ce vendredi

Les instances du football gabonais auraient donc mauvaise grâce à favoriser sa non sélection au risque de jeter l’opprobre sur le reste des joueurs, sur les binationaux, sur le staff , la Fédération, en créant par là même un fracture entre la sélection et son public qui n’acceptera pas que soit écarté, un joueur qui a toujours fait montre de patriotisme et répondu présent sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*