Gabon: L’appel patriotique de Hervé Patrick Opiangah pour l’organisation d’un Grand Forum Economique

L’appel inédit de Hervé Patrick Opiangah trouvera t-il un écho favorable auprès du Gabonais dans son entièreté ? ©DR

Libreville, le 29 novembre 2021 (Dépêches 241). Préoccupé par la crise multiforme qui secoue le Gabon depuis quelques années, Hervé Patrick Opiangah, a par le biais d’une lettre ouverte dont Dépêches 241 a reçu copie, proposé une piste de solution pour sortir le pays du marasme. Ainsi, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), plaide pour l’organisation d’un grand forum économique ouvert à tous les citoyens, de tous bords politiques confondus. 

C’est un secret de polichinelle, le Gabon est depuis quelques années, secoué par une crise multiforme, qui s’est manifestée par une paupérisation des populations. Un accroissement de la misère sociale, qui a grimpé encore un peu plus, avec l’avènement de la Covid-19, cette pandémie qui a considérablement déstructuré les économies de nombreux pays dans le monde. C’est dans ce contexte que, soucieux de l’avenir de ses compatriotes, Hervé Patrick Opiangah, qui est l’une des rares personnalités politiques à reconnaître cet état de fait , à ne pas se vautrer dans la langue de bois, nonobstant sa proximité avec la majorité présidentielle, a rendu public une lettre ouverte, ce lundi 29 novembre. 

LIRE AUSSI: Partis politiques: Hervé Patrick Opiangah face aux populations d’Igoumie

En effet dans cette missive, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), invite toutes les forces vives du pays, tous bords politiques confondus, à s’unir, à dépasser les clivages, pour rechercher ensemble les solutions pour un meilleur vivre-ensemble. « Je nous exhorte à taire nos différences et nos clivages pour nous retrouver  et nous interroger, gravement et utilement, sur ce seul point commun, à savoir, le devenir de notre chère Patrie » déclare Hervé Patrick Opiangah. 

Mais cet appel de Hervé Patrick Opiangah s’inscrit dans une logique autre que celle de la politique politicienne qui a toujours prévalu au Gabon depuis des décennies. Le président de l’UDIS dans sa vision apporte du neuf, du pragmatisme, mieux de l’espoir. Une thérapie par l’économie. « Après maintes conférences exclusivement consacrées depuis quelques décennies à la politique, il sied d’inverser la tendance, de procéder différemment, d’initier autre chose », a-t-il annoncé.  

LIRE AUSSI: Vie de Partis: En proie à des soucis d’eau HPO propose un forage industriel aux populations d’Alenakiri

Cette rencontre, loin d’être une de plus  selon le député de Mounana, doit avoir pour objectif de réfléchir sur les questions économiques et sociales, ceci dans le but d’apporter des solutions concrètes aux préoccupations des populations gabonaises « Cette nouvelle initiative inédite devra se traduire par la convocation d’un Grand Forum National (dont on pourra convenir de la dénomination et de la forme). Le but fondamental recherché sera de réfléchir essentiellement sur l’Economie du Gabon, et les voies et moyens de la relancer, mais aussi sur le social » souligne l’homme politique dans sa lettre ouverte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*