Lutte contre le Sida : Guy Patrick Obiang Ndong promet de réactiver les clubs Sida dans les établissements secondaires

Guy Patrick Obiang sensibilisant des élèves d’un lycée de la capitale sur le virus du SIDA ©DR

Libreville, 2 décembre (Dépêches 241). Le Gabon a célébré ce 01 décembre la journée internationale de lutte contre le VIH. Selon le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, le Gabon va intensifier la sensibilisation dans les établissements scolaires,notamment par la réactivation des Clubs Sida. 

Au Gabon, environ 44 000 personnes âgées de 15 ans et plus vivent avec  le VIH, selon les chiffres rendus publics en 2020 par l’ONUSIDA. C’est pourquoi, comme chaque année, le pays a célébré hier mercredi 01 décembre, la journée mondiale de lutte contre la VIH Sida. Pour cette année, le Gabon met l’accent sur la sensibilisation des jeunes. L’une des couches les plus vulnérables de la société. « Cette année, nous mettons un accent  particulier sur la jeunesse qui est de plus en plus exposée. Précisant que, nous avons insisté sur l’utilisation de la contraception pour prévenir et surtout éviter d’être contaminé par le VIH et les grossesses non désirées », a indiqué le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.

Raison pour laquelle, pour cette journée de sensibilisation, le ministre de la Santé, le membre du gouvernement s’est rendu au Lycée Jean Hilaire Aubame Eyeghe dans le 6ème arrondissement de Libreville où il a échangé avec la coopérative scolaire. Pour intensifier la lutte contre cette pandémie, le patron du département Santé promet de remettre au goût du jour les clubs santé au sein des établissements secondaires. « En collaboration avec le ministère de l’éducation nationale, nous allons très rapidement réactiver les clubs santé dans les établissements secondaires », ces clubs seront animés par les élèves et des spécialistes, précise le membre du gouvernement.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*