Réforme Olympiade 2021-2024: Franck Nguema reçoit les responsables des fédérations qui ont rempli le cahier de charge

Anicet Taty a confirmé à Franck Nguema que la fédération gabonaise d’athlétisme a rempli le cahier de charge ©DR

Libreville, le 3 décembre 2021 (Dépêches 241). Ce mercredi, Franck Nguema a reçu à son cabinet de travail, Anicet Taty, Willy Conrad Asseko et Denis Mboumba, respectivement présidents des Fédérations d’Athlétisme, de Basketball et de Taekwondo. Les trois responsables sportifs sont venus annoncer au ministre des Sports, que leurs fédérations ont rempli le contrat d’objectif et de performance imposé par la réforme olympiade 2021-2024.

La réforme olympiade 2021-2024 portée par Franck Nguema vient de rencontrer l’adhésion de trois Fédérations. En effet mercredi dernier, Anicet Taty, Willy Conrad Asseko et Denis Mboumba, respectivement patron de l’Athlétisme, du Basketball et du Taekwondo, sont allés confirmer au ministre des Sports, que leurs fédérations avaient rempli le cahier de charges contraignant, imposé par ladite réforme olympiade. 

Ceci permettra aux fédérations sus citées après la signature d’une convention avec l’État, de bénéficier de l’accompagnement financier et matériel du gouvernement, en vue de préparer les prochains Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024. « Elles (les Fédérations) vont pouvoir signer le contrat d’objectif et de performance pour bénéficier de l’accompagnement financier de l’État » a-t-on pu lire sur la page Facebook officielle du ministre des Sports. 

À titre de rappel, en novembre 2020, Franck Nguema avait présenté face à l’ensemble du mouvement sportif national, la Réforme olympiade 2021-2024. Celle-ci a pour ambition principale d’inviter les fédérations à remplir un cahier de charges conformes aux standards internationaux dans le but de permettre aux sportifs d’être performants, notamment aux prochains olympiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*