LFE: le duel Kessani-Serges Ahmed Mombo va se poursuivre devant le TAS

Paul Kessany qui conteste l’élection de Serges Ahmed Mombo a porté l’affaire devant la justice ©DR

Libreville, le 8 décembre 2021 (Dépêches 241). Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a désigné un arbitre unique dans l’affaire qui oppose Paul Ulrich Kessany à la Ligue de football de l’estuaire, dirigée par Serges Ahmed Mombo. Le candidat malheureux au poste de président de la LFE, avait saisi l’instance internationale après avoir pointé un ensemble d’irrégularités, dans l’organisation du dernier congrès électif de ladite association. 

La bataille au sommet entre Paul Ulrich Kessany et Serges Ahmed Mombo pour la présidence de la Ligue de football de l’Estuaire (LFE), va se poursuivre sur le terrain juridique. Ainsi, faisant suite à la saisine d’un conseil de l’ancien capitaine des Panthères du Gabon, le Tribunal arbitral du Sport a désigné récemment un arbitre unique. 

En effet, c’est le Maître Nicolas Cottier, un avocat reconnu, qui a été désigné par l’instance internationale, pour trancher l’affaire concernant les irrégularités autour de l’organisation du dernier congrès électif de la LFE. Une affaire qui, du reste, pollue l’atmosphère, au sein de la grande famille du football de la province de l’Estuaire.

À titre de rappel, Paul Ulrich Kessany Zetegwa, conteste l’organisation anticipée du congrès électif, la violation des statuts de la LFE, les vices de forme dans l’adoption du Code électoral de la LFE, et les dépassements de fonction du Comité exécutif, qui avait désigné la commission électorale en lieu et place du congrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*