Owendo: les Pdégistes invitent Ali Bongo Ondimba à briguer la magistrature suprême

Jeanne Mbagou et les populations d’Owendo appellent Ali Bongo Ondimba à se présenter en 2023 ©DR

Libreville, le 15 décembre 2021 (Dépêches 241). Comme chaque week-end depuis quelques semaines, les hauts cadres et cadres du Parti Démocratique Gabonais (PDG) se réunissent pour renforcer les liens et préparer en outre, les prochaines échéances dont la présidentielle qui pointe inexorablement à l’horizon. Cette fois, c’est la commune d’Owendo qui s’est prêté au jeu avec à sa tête son édile Jeanne Mbagou le samedi 11 décembre 2021 dernier. Une sortie politique dont les ambitions étaient de militer pour une déclaration de candidature d’Ali Bongo Ondimba dans la perspective d’une énième candidature en 2023.

Cette rencontre rehaussée par la présence de Jeanne Mbagou première responsable administrative de la commune d’Owendo avait pour but d’interpeller le chef de l’Etat dans l’optique de la présidentielle à venir. Une façon pour elle de poser les jalons de leur politique en présentant, dans la foulée, les ex membres forts du Parti Sociaux Démocrates Gabonais (SDG) devenus militants du PDG absorbés dans la stratégie « fusion-absorption » entamée par le PDG il y’a quelque temps. 

Une stratégie qui permet à tous les partis alliés du PDG de faire bloc et front commun pour mieux conquérir le terrain. C’est le cas notamment de Hugues Etienne Angoué, ancien représentant des SDG dans la commune d’Owendo, qui fait désormais partie intégrante du parti de « masse » et qui  a bien voulu s’exprimer en se réjouissant de cette nouvelle adhésion. « Nous sommes heureux de cette 1ere communion avec nos nouveaux frères de combat et je me réjouis de l’acte que nous avons posé ensemble, à savoir, appeler le Président Ali Bongo Ondimba à se porter candidat à sa propre succession en 2023 car l’heure est au resserrement de nos troupes et à la mobilisation », a-t-il indiqué. 

Il est évident que les militants du PDG de la commune d’Owendo ont déjà fait le choix de leur candidat pour l’élection présidentielle à venir de 2023. En outre, Jeanne Mbagou n’a pas manqué de récompenser comme à son habitude les jeunes de la circonscription en leur offrant des permis de conduire qui leur permettraient de postuler au programme « un taxi, un emploi » à l’heure où les questions liées au chômage au Gabon sont au centre des débats. La cérémonie a pris fin dans une ambiance bon enfant et toujours dans le respect des gestes barrières. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*