L’Ecole du micro 241: la première cuvée des «MC au féminin» enfin lancée

Photo de famille au terme de l’atelier ©DR

Libreville, le 20 décembre 2021 (Dépêches 241). Avec pour ambition de lutter contre l’amateurisme dans le métier de maître de cérémonie, L’Ecole du micro 241, dirigée par Béthel Ogandaga, vient pour sa dernière édition tenue là semaine écoulée, d’animer un atelier de formation à ladite profession à l’endroit des femmes qui y aspirent.

L’atelier « MC au féminin » organisé par la plateforme L’Ecole du micro 241, a connu un franc succès. « C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai participé à cet atelier de formation. Une très belle expérience d’apprentissage pratique, créative et ludique », explique Benedith Kessany, une participante.

Métier en vogue chez les femmes dans de nombreux pays, les Gabonaises traînent encore le pied en la matière. C’est sans nul doute pour y remédier que Béthel Ogandaga, fondateur de ladite plateforme en partenariat avec le ministère de la communication avec pour marraine Hermine Otounga-Souna Directrice Générale de la Communication, a organisé ces assises. 

La trentaine de participantes à cette rencontre a pu recevoir des clés importantes de ce métier tels que les techniques de prise de parole, le vestimentaire, le langage corporel, le maniement des outils de travail et la gestion du stress. Le partage d’expériences animé par Glwadys Cosati Eyang, communicante, aura su édifier l’assistance.

Au départ considéré comme un « métier d’hommes » , les femmes peuvent également exercer ce métier qui nourrit son Homme. Le professionnalisme et savoir satisfaire le public sont des valeurs qui leur ont été transmises et qui sans nul doute leur permettront de se démarquer. Car comme le dit l’adage « C’est à l’œuvre que l’on reconnaît l’artiste ». 

Alors… A vos micros. Prêtes. Impactez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*