Pédophilie dans le Football: Le CF Mounana salue l’ouverture d’une enquête pour punir les auteurs de ce « scandale inacceptable »

Le président CF Mouanana HPO est solidaire de l’action gouvernementale sur la question et espère que la lumière sera faite sur ce scandale ©DR

Libreville, 21 décembre 2021 (Dépêches 241). Cité dans la sombre affaire d’abus sexuels sur les jeunes footballeurs gabonais révélés par le média britannique The Guardian, le directoire du Centre de Formation de Football de Mouana (CF Mounana) est sorti du silence par le biais d’un communiqué de presse parvenue à la rédaction de Dépêches 241. Nous publions in extenso ledit communiqué. 

« Depuis quelques jours, le Gabon est secoué par un scandale inédit dans le milieu de son football, révélé par une enquête de presse, et mettant nommément en cause un encadreur sportif. Le Gouvernement de la République s’est immédiatement saisi de ce dossier et a annoncé l’ouverture d’une enquête approfondie qui permettra de faire toute la lumière sur cette affaire. 

Le Comité Directeur du CF Mounana approuve sans réserve cette démarche gouvernementale qui, seule, fera toute la lumière aussi bien sur la véracité que sur l’ampleur de ce scandale que notre club condamne avec la dernière énergie. Le Comité Directeur de notre club se dit disposé, en tant que de besoin, à apporter toute sa collaboration à la manifestation de la vérité. 

Or, alors que le pays attend le déroulement et les conclusions des investigations, grandes sont notre surprise et notre stupéfaction de constater le soudain déchaînement hystérique dans les réseaux sociaux, mettant en cause de nombreux responsables de clubs de football de notre pays (fondateurs, dirigeants, encadreurs). Cette campagne haineuse de dénonciation calomnieuse, qui ne repose sur aucun fait précis, n’épargne pas M. Hervé Patrick OPIANGAH, Président-Fondateur du CF Mounana. 

Le Comité Directeur du CF MOUNANA regrette profondément et dénonce ces méthodes tendant à diffamer injustement des personnalités connues pour leur dévouement à la cause de notre football, sans autre raison que de salir leur personne et ternir leur image.

Le Comité Directeur du CF Mounana regrette profondément ces méthodes tendant à 

discréditer injustement des personnalités connues pour leur dévouement à la cause du football national, sans autre raison que de salir leur nom et ternir leur image. D’ores et déjà, le Comité Directeur et le Président du CF Mounana mettent en garde les personnes mal intentionnées qui se livrent à cette campagne. Ils se réservent le droit d’ester en justice pour diffamation envers toutes les personnes clairement identifiées qui participent à cette campagne tendancieuse. 

Pour rappel, le CF MOUNANA, club fondé en 2006 par M. Hervé Patrick OPIANGAH, s’honore du parcours qui a été le sien, tant au plan national que continental. Dès leur recrutement, nos pensionnaires, qui sont d’abord nos enfants, sont mis au fait de la philosophie du club : « Foot et Études, Simplement ». Leur protection est pour nous le meilleur gage de leurs performances et de leur réussite.

De plus, nos relations au sein du club reposent sur le triptyque : Bonne Éducation, Bonne Moralité, Bonnes Moeurs, triptyque matérialisé par un « CODE DE BONNE CONDUITE » scrupuleusement respecté par tous, dirigeants, encadreurs et pensionnaires.

Tout en réitérant sa ferme condamnation de la campagne haineuse et calomniatrice à l’encontre de son Président ainsi que d’autres dirigeants de clubs, tant que celle-ci ne repose sur aucun fondement, le Comité Directeur du CF MOUNANA réaffirme sa totale adhésion à l’initiative de l’ouverture d’une information judiciaire, aux fins d’identifier, et sanctionner, sur la base de faits avérés et incontestables, les auteurs et/ou instigateurs effectivement impliqués dans ce scandale inacceptable.

Le CF MOUNANA milite pour la saine promotion de la jeunesse gabonaise par le football, il le prouve, saison après saison, à travers ses investissements colossaux et multiformes dans son Centre de Formation et dans son Équipe-phare de 1ère division. Le talent et la bonne moralité restent pour nous les clés de la réussite.

A ce titre, le CF MOUNANA et son Président-Fondateur sont fiers de son ancrage dans l’élite du football au Gabon, et de la réussite de beaucoup (une douzaine) de jeunes formés en son sein et qui s’illustrent honorablement dans maints clubs à l’international, et surtout au sein de notre équipe nationale.

Fait à Libreville le 20 décembre 2021

Le Comité Directeur

Le président Délégué 

Blanchard Paterne Andoume » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*