Tunisie : l’étudiante Gabonaise, Tonda Issoughi acquittée

L’étudiante Gabonaise, Tonda Issoughi au sortir de son audience ©DR

Libreville, le 21 décembre 2021 (Dépêches 241). La jeune étudiante gabonaise, dénommée Walvina Tonda Issoughi qui avait été arrêtée puis détenue quelques jours en Tunisie, en raison d’une carte de séjour expirée a finalement été libérée après avoir été acquittée le 6 décembre dernier par le Tribunal cantonal de Ben Arous à Tunis.

L’affaire Tonda Issoughi, du nom de la jeune étudiante gabonaise qui avait été arrêtée puis détenue 10 jours dans un lieu inconnu, avant d’être déférée dans une prison pour une sombre affaire pour une sombre histoire de carte de séjour expirée, vient de connaître son épilogue. 

En effet, le 6 décembre dernier, le Tribunal cantonal de Ben Arous de Tunis, a décidé d’acquitter la jeune étudiante en 2ème année de Génie logiciel de l’École supérieure polytechnique internationale privée de Sfax. Un véritable soulagement pour sa famille et ses proches, qui s’étaient mobilisés notamment sur les réseaux sociaux, lorsqu’elle avait été abusivement mise aux arrêts.

Selon plusieurs sources concordantes, à la sortie de prison la jeune fille était en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*