Covid-19: le Gabon va emprunter 15 milliards pour financer la stratégie de riposte

ce nouvel emprunt suscite des interrogations ©DR

Libreville, le 22 décembre 2021 (Dépêches 241). C’est l’une des conclusions du dernier Conseil des ministres qui était organisé le vendredi 17 décembre dernier. Le gouvernement a autorisé le ministre de l’Economie et de la Relance, Jeanine Roboty, à consentir un près de 15 milliards de FCFA auprès de la Banque africaine de développement de l’Afrique centrale (BDEAC), afin de financer la stratégie nationale de riposte contre la pandémie de la Covid-19. 

Le Gabon continue sa course folle vers les emprunts massifs. En effet, lors du dernier conseil des ministres qui s’est tenu vendredi dernier, le gouvernement a donné son approbation au ministre de l’Économie et de la Relance, Jeanine Roboty, afin que celle-ci contracte un prêt de 15 milliards de FCFA auprès de la  Banque africaine de développement de l’Afrique centrale (BDEAC). 

Ce nouvel emprunt est « destiné au financement partiel de la stratégie de riposte contre la Covid-19 » souligne le communiqué final du Conseil des ministres. Cependant, il ne manquera pas de susciter encore une fois des interrogations, du côté de la société civile notamment, qui depuis plusieurs semaines, invite le gouvernement à commettre un audit sur la gestion de la manne qui a été jusqu’ici allouée à la lutte contre la Covid-19. 

Le même Conseil des ministres a également approuvé un prêt d’environ 33 milliards auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) aux fins de financer, le Programme d’Appui aux Réformes Économiques (PARE)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*