Covid-19 : le gouvernement prend acte de la suspension de l’arrêté n°0685/PM

Le gouvernement a pris de la décision de la haute juridiction ©DR

Libreville, le 30 décembre 2021 (Dépêches 241). Dans un communiqué rendu public hier mercredi, le gouvernement a annoncé avoir pris acte de la suspension de l’arrêté n°0685/PM. Une suspension qui fait suite à la requête qui avait été introduite par la Copil citoyen, auprès du greffe de la Cour Constitutionnelle, en annulation dudit arrêté. 

Le gouvernement a pris acte de la suspension de l’arrêté n°0685 portant sur les mesures restrictives visant à lutter contre la pandémie de la Covid-19. C’est en substance ce que l’on peut retenir, d’un communiqué lu sur les antennes de Gabon télévision hier, par Madeleine Berre, le porte-parole de l’équipe gouvernementale. 

Mardi dernier, à la suite d’une requête du Copil citoyen déposée à son greffe, la Cour Constitutionnelle avait saisi le gouvernement afin de lui notifier la suspension des mesures restrictives contenues dans l’arrêté n°0685/PM. « Par lettre n°219/PCC du 28 décembre 2021 adressée au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, la Cour Constitutionnelle a notifié la suspension de l’application de l’arrêté querellé jusqu’à décision rendue sur ledit recours »

Depuis quelques jours, le gouvernement est aux prises avec le Copil citoyen qui conteste les mesures de riposte qu’il a instauré, en vue de lutter contre la Covid-19. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*