Pédophilie dans le Sport: Patrick Ropona dévoile les chefs d’accusation invoqués contre Capello, Coach Mikala et Coach Kolo

André Patrick Ropona, affirme que d’autres présumés prédateurs sexuels seront arrêtés ©DR

Libreville, le 30 décembre 2021 (Dépêches 241). À l’occasion d’un point de presse organisé ce jeudi, le Procureur de la République, a dévoilé les chefs d’accusation invoqués à l’encontre de Patrick Assoumou Eyi alias Capello, Orphée Mickala ainsi que Triphel Mabicka dit coach Kolo, «les tontons flingueurs» suspectés d’avoir abusés sexuellement de centaines de  footballeurs mineurs. 

Le feuilleton Capello vient de connaître un nouveau rebondissement. En effet, ce jeudi au cours d’un point de presse le Procureur de la République, André Patrick Ropona a décliné avec précision, les chefs d’accusation qui sont invoqués par le Ministère public, à l’encontre de Patrick Assoumou Eyi dit Capello, Orphée Mickala et Triphel Mabicka dit coach Kolo, trois noms abondamment cités dans le scandale de pédophilie qui secoue actuellement le sport Gabonais. 

LIRE AUSSI: Pédophilie dans le Foot: les « tonton flingueurs » Capello, Coach Mikala et Coach Kolo au gnouf

Ainsi selon André Patrick Ropona, les trois «tontons flingueurs» qui ont été placés sous mandat de dépôt à la Prison centrale, sont poursuivis pour des faits de «viols sur mineurs, tentative de viols sur mineurs, agressions sexuelles, atteinte au moeurs et mise en danger de la vie d’autrui» a déclaré le Procureur de la République. Des faits qui sont punis par les articles 6, 249,  256, 257, 261 et 281 du Code Pénale. 

Au cours de ce point de presse, le Procureur de République a également souligné que l’enquête allait s’étendre à plusieurs disciplines sportives dont le taekwondo. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*