Présidentielles 2023: Paulette Missambo fixe les priorités pour l’Union Nationale

Paulette Missambo souhaite que son parti joue un rôle majeur ©DR

Libreville, le 10 janvier 2021 (Dépêches 241). Ce samedi 8 janvier, l’Union nationale était réunie en congrès à son nouveau siège de Libreville. Au cours de cette grande rencontre, Paulette Missambo, la présidente du parti, a fixé les ambitions de sa formation politique pour la prochaine élection présidentielle. 

En sa qualité de parti majeur de l’opposition, l’Union nationale entend jouer un rôle important au cours de la prochaine élection présidentielle qui se déroulera au mois d’août 2023 au Gabon. C’est ainsi qu’au cours d’un congrès qui était organisé samedi dernier, Paulette Missambo, présidente nouvellement élue du parti cher au défunt André Mba Obame, a fixé les ambitions de la formation politique qu’elle dirige. 

En effet pour l’ancienne ministre d’Omar Bongo, l’Union nationale doit ardemment oeuvrer pour créer les conditions d’une élection transparente lors du prochain scrutin présidentiel. Un objectif qui ne saurait être atteint, sans l’unité de tous les militants de l’Union nationale et plus généralement, des partisans du changement. « Pour la prochaine élection présidentielle, nous devons nous fixer trois priorités. D’abord mettre notre parti en ordre de bataille, ensuite obtenir la refonte du système électoral et enfin contribuer comme toujours à la dynamisation et à la construction de l’unité de l’opposition» a déclaré Paulette Missambo. 

La présidente de l’Union nationale a insisté sur l’urgence pour chaque Gabonais de se mobiliser en vue de faire barrage au pouvoir en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*