Lutte anti-drogue : l’Oclad saisit 80 000 comprimés de Kobolo

Le réseau a été démantelé ©DR

Yaounde, le 11 janvier (Dépêches 241). Le bureau de l’Office Central de Lutte Anti Drogue (Oclad) a mis la main sur une importante quantité de médicaments prohibés en provenance du Congo-Brazzaville. Selon le quotidien L’Union paru le vendredi 7 janvier 2022, les produits prohibés étaient en possession de Adrien Ngoungoulou Panda et Lillian Evrard Lembi Guiola.  

Les services de l’Office central de lutte anti-drogue viennent de réaliser un gros coup de filet. En effet, les agents de police ont mis la main à Lambaréné dans la province du Moyen Ogooué, sur Lillian Evrard Lembi Guiola et Adrien Ngoungoulou Panda, deux Gabonais présumés trafiquants de Kobolo. 

Suite à leur interpellation, les malfrats auraient vendu la mèche en dénonçant leurs complices installés à Ndendé dans la province de la Ngounié. D’après les deux présumés trafiquants, le réseau serait dirigé par Nziengui Bertrand alias Ali Bob, présenté comme le patron de l’agence de voyage dénommée « Les 9 routes ». 

Finalement, toute la bande a été placée sous mandat de dépôt en compagnie de Serges Nziengui, un chauffeur de l’agence de transport également complice du réseau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*