Haut-Ogooué : les prestataires de santé formés à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Sida

La prise en charge des personnes vivant avec le Sida est une priorité constante des autorités ©DR

Libreville, le 15 janvier 2021 (Dépêches 241). Sur instruction du ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, des prestataires de santé du Haut-Ogooué ont été formés à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Sida. Cette formation s’inscrit dans le cadre du Programme des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), lequel programme ambitionne d’éradiquer cette épidémie d’ici à 2030. 

Il s’agit précisément de la formation de 23 prestataires de santé des 08 structures sanitaires des départements de la Mpassa (Franceville) et de la Sébé Brikolo (Okondja). En effet, du 10 au 14  janvier, une équipe du Programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH-SIDA (PLIST-VIH/SIDA) a séjourné dans la province du Haut-Ogooué, dans le cadre de la campagne nationale d’élargissement des prescripteurs d’Antirétroviraux (ARV). 

Ainsi, sur instruction du ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ces 23 prestataires de santé ont été formés à la prise en charge « correcte et intégrée des patients VIH d’une part et d’autre part des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) », indique un communiqué du ministère de la Santé. Cela dit, compte tenu de la vulnérabilité des PVVIH par rapport aux effets de la covid-19, un module de formation s’est également articulé autour de la vaccination chez les personnes séropositives. 

Rappelons que cette formation s’inscrit dans le cadre du Programme des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) lancé en 2014 afin d’éradiquer cette  épidémie  d’ici à 2030. Pour ce faire, l’ONUSIDA veut s’assurer que 95 % des malades VIH/sida soient diagnostiqués et autant de personnes séropositives prennent des médicaments contre cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*