Vie de Partis: Un leader de l’Union Nationale rejoint l’UDIS de Hervé Patrick Opiangah

Ghislain Nguema Ella, leader de la jeunesse de l’Union Nationale a décidé de rejoindre HPO et son UDIS ©DR

Libreville, le 17 janvier 2022 – ( Dépêcé&hes 241 ). L’Union du Parti pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS) vient de frapper un grand coup en débauchant un leader de l’Union Nationale. Ghislain Nguema Ella, coordonnateur dans le mythique 6e arrondissement de Libreville pour le compte de ce parti radical de l’opposition, a décidé en toute âme et conscience, de rejoindre la formation politique de Hervé Patrick Opiangah avec qui il compte continuer à servir sa communauté. 

Le samedi 15 janvier 2022 dernier au quartier  Nzeng Ayong, Ghislain Nguema Ella a donné une autre trajectoire à son engagement politique et associatif en annonçant de façon assumée, claire et sans équivoque sont ralliement à Hervé Patrick Opiangah, un proche parmi les proches du président de la République Ali Bongo Ondimba, par le biais de son parti politique l’Union du Parti pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS). 

En intégrant la formation politique de la personnalité politique montante de la province du Haut-Ogooué, le jeune leader a indiqué prendre une décision personnelle de part son statut de citoyen libre. Décision qu’il se devait d’annoncer en toute transparence avant de sillonner les quartiers de son arrondissement pour le faire savoir. « J’ai adhéré personnellement à UDIS  en tant que citoyen ; à partir de cet instant avant d’aller de quartier en quartier pour sensibiliser comme je sais le faire, il fallait que je vous réunisse pour vous le dire de manière solennelle », a-t-il précisé en exhibant avec une certaine fierté sa nouvelle carte de membre de l’UDIS. 

LIRE AUSSI: Vie de Partis: En proie à des soucis d’eau HPO propose un forage industriel aux populations d’Alenakiri

Une adhésion à ce parti de la majorité présidentielle et Républicaine dont Ghislain Nguema Ella compte défendre aux fins d’amener les membres de sa communauté à y adhérer également. « Vous aussi,  j’attends que vous ayez cette carte pour qu’ensemble nous préparions notre vie », a-t-il lancé non sans égratigner son ancienne formation politique à qui il a fait un procès en opportunisme « Ils ne sont plus jamais revenus vers nous, mais entre-temps c’est nous qui les avons portés, parce que c’est nous qui faisions de porte à porte, c’est nous qui connaissons qui vote », s’est-il plaint. 

Une opportunisme qu’il n’a pas retrouvé chez l’Udis et son président Hervé Patrick Opiangah qui ont posé des actions dans le 6e arrondissement sans rien demander ou attendre en retour. « J’ai trouvé en la personne de Hervé Patrick Opiangah un homme au grand cœur, un patriote qui a d’abord pour ambition d’aider les membres de sa communauté sans rien comme contre parti », a-t-il d’abord indiqué avant de préciser « des actions concrètes ont déjà été posées par l’UDIS et son président alors que ce dernier n’est pas un élu de cet arrondissement », a-t-il conclu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*