Falsification des attestations de vaccination: un réseau démantelé à Nzeng Ayong

Les deux agents de santé suspectées sont suspendues ©DR

Libreville, 20 janvier 2022 (Dépêches 241). Un réseau de falsification des attestations de vaccination Covid19, a été récemment découvert au centre de santé de Nzeng-Ayong. Celui-ci, serait orchestré par deux infirmières assistantes, en poste dans cette structure sanitaire, de la capitale gabonaise. Ces dernières ont été interpellées et arrêtées par les agents de la police des investigations judiciaires, qui les ont confondues sur ce site agréé de vaccin.

Au moment où les autorités gabonaises souhaitent accroître la couverture vaccinale en vue d’endiguer la propagation de la Covid19, et ainsi favoriser un retour à la vie normale, certains compatriotes véreux, s’illustrent malheureusement, par des comportements déviants.

Ainsi, Laurette Manfoumbi et Christiane Akoma Engone, deux infirmières affectées au centre de santé de Nzeng Ayong, ont été récemment interpellées par les éléments de la Police judiciaire. Les deux agents sont suspectés de diriger un réseau de falsification des attestations vaccinales. 

Dans la foulée, les deux présumés faussaires ont été suspendus, et une enquête a été ouverte en vue de faire toute la lumière sur cette affaire, qui défraie la chronique depuis quelques jours à Libreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*