Partis politiques : l’Union nationale lance une vaste campagne d’adhésion

Paulette Missambo entend repositionner son parti ©DR

Libreville, le 20 janvier 2022 (Dépêches 241). L’Union nationale fourbi ses armes en vue des futures échéances prévues au Gabon en 2023. Pour ce faire, le parti politique présidé par Paulette Missambo lance une vaste campagne d’adhésion dans la province de l’Estuaire. Une province qui pèse près de la moitié de l’électorat gabonais.

Du 20 au 30 janvier, l’Union nationale, partie politique de l’opposition, lance une vaste campagne d’adhésion à travers la province de l’Estuaire. Une province qui pèse à elle seule 42,2 % de l’électorat gabonais.

Élue présidente de l’Union nationale le 13 novembre 2021, Paulette Missambo ne fait plus mystère de ses ambitions à briguer le fauteuil présidentiel lors de la future échéance électorale. En effet, l’ancienne baronne du parti au pouvoir ambitionne de redynamiser cette écurie politique quelque peu tombée en disgrâce ces dernières années.

L’Union nationale qui ne compte qu’un député à l’Assemblée nationale et quelque 150 élus locaux tentera de se repositionner sur l’échiquier politique national en vue des élections générales à venir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*