Can-2021: des valeurs retrouvées au sein de la tanière

l’équipe semble animer par des valeurs différentes ©DR

Yaoundé, le 23 janvier 2022 (Dépêches 241). À mi-parcours, c’est l’une des leçons à retenir de cette 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations. Les joueurs de l’équipe nationale gabonaise semblent transfigurés, désinhibés, totalement décomplexés. Dans leur attitude, transpire la volonté de bien faire, de défendre le pays avec honneur. De quoi conforter certains dans l’idée que les vrais patriotes, sont ceux qui sont actuellement au Cameroun à l’hôtel le Star Land. 

Une victoire arrachée au forceps face aux Comores 1-0, deux matchs nuls épiques face à des cadors du continent (Ghana au Maroc) dans lesquels les joueurs ont dû batailler jusque dans les dernières secondes. À l’évidence, la qualification des Panthères du Gabon pour les 8è de finale a surpris. Plus surprenant encore, les hommes de Patrice Neveu, sont allés puiser dans leurs dernières ressources, pour obtenir leur ticket qualificatif pour la suite de la compétition. 

Si l’un des grands artisans de cette belle réussite se nomme Patrice Neveu, le sélectionneur national, il n’en demeure pas moins que les joueurs qui constituent le groupe des Panthères aujourd’hui, semblent réellement animés par un esprit patriotique. Lequel esprit patriotique leur permet de surmonter courageusement les difficultés, en se hissant à la hauteur de leurs adversaires. Débarrassée des divas telles que Pierre Emerick Aubameyang ou Mario Lemina, dont l’engagement au sein de l’équipe a toujours été sujette à caution, les Panthères paraissent aujourd’hui portées par l’unique volonté de défendre sans complexe et sans conditions le maillot vert-jaune-bleu. 

Dans ce contexte, si les propos de Franck Nguema à l’époque étaient inappropriés, il apparaît évident qu’à l’heure actuelle, les mots du ministre de tutelle sonnent comme une évidence au regard du comportement de notre sélection dans cette Coupe d’Afrique. Une sélection boudée avant le début de la compétition, mais qui a su rentrer dans les cœurs des Gabonais et raviver le lien indéfectible entre le peuple et son équipe nationale. « Les vrais patriotes sont actuellement au Cameroun ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*