Sogatra: grève générale illimitée !

SOGATRA est en crise depuis plusieurs mois ©DR

Libreville, le 25 janvier 2022 (Dépêches 241). Ils réclament 11 mois de salaires et de primes covid-19 impayés. Les agents de la société de transport public Sogatra, ont décidé de maintenir leur mouvement de grève en cours depuis le 06 février 2021, en réduisant le nombre de jours de travail et en cessant toute activité liées au transport des populations. 

C’est à l’issue de l’assemblée générale du 18 janvier 2022 tenue dans les locaux de l’entreprise, que les agents de la Sogatra ont décidé de maintenir leur mouvement de grève déclenché le 06 février 2021. En effet, pourtant en première ligne dans la lutte contre la crise sanitaire actuelle, les agents de la sogatra cumulent 11 mois de salaires et de primes covid-19 impayés. Cette situation est devenue « insupportable », alerte le syndicaliste Ndoudi Ledoumou Cyrille Gaston,  égrenant  dans la même veine un chapelet revendications parmi lesquelles : la CNSS non versée, les soldes des démissionnaires et de certains retraités non payés. 

Ainsi, en raison du mutisme un brin méprisant affiché par la tutelle, les cinq syndicats ayant pris part à cette assemblée générale, ont décidé à l’unanimité de mettre fin au service minimum  de l’exploitation sur le réseau jusqu’au paiement des arriérés de salaires et des primes covid-19 en plus d’une réduction drastique du  nombre de jours de travail désormais limité à trois jours par semaine. 

Soulignons que la Sogatra est sujette à des tensions de trésorerie qui obèrent son fonctionnement depuis plusieurs années. Acteur de premier plan dans la lutte contre la covid-19, cette entreprise de service public assure la gratuité du transport des populations dans le grand Libreville depuis bientôt deux ans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*