Présidentielles 2023 : une nouvelle coalition des partis politiques de l’opposition sur les fonts baptismaux

Bonaventure Nzigou Manfoumbi , porte parole du Corps ©DR

Libreville, le 27 janvier 2022 (Dépêches 2022). Sept partis politiques de l’opposition viennent de se coaliser en vue d’influencer la présidentielle 2023. Il s’agit du Congrès des partis politiques de l’opposition républicaine et patriotique (Corp). Son porte-parole Bonaventure Nzigou Manfoumbi estime qu’une autre politique est encore possible dans notre pays.

Ils veulent eux aussi se donner une chance d’exister lors de la présidentielle 2023. En effet, 7 partis de l’opposition, dont le poids politique reste encore à démontrer, viennent de former une coalition en vue des futures échéances électorales. Il s’agit du Congrès des partis politiques de l’opposition républicaine et patriotique (Corp). 

L’annonce a été faite le 20 janvier 2022 par son porte-parole Bonaventure Nzigou Manfoumbi. « Les partis politiques de l’opposition se sont accordés sur la création d’une coalition politique dénommée Congrès des partis politiques de l’opposition républicaine et patriotique, en abrégé CORP », a-t-il indiqué.

Si l’actuel  président du Front d’égalité républicaine (Fer), Nzigou Manfoumbi, n’a pas évoqué la volonté de cette coalition à briguer le fauteuil présidentiel, il estime toutefois qu’ « une autre politique est possible dans notre pays et que l’impératif du vivre ensemble commande nos esprits ». 

Pour rappel, le corp est constitué de 7 partis politique de l’opposition, parmi lesquels:  l’Association pour le socialisme au Gabon (APSG), le Front d’égalité républicaine (Fer), la Cause Commune pour le développement du Gabon (CCDG) et le Parti socialiste unifié (PSU). A cette liste s’ajoute le Mouvement démocratique pour la justice sociale (MDJS), le Forum africain pour la reconstruction (Far), le Front démocratique et culturel (FDC). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*