Covid-19: le gouvernement proroge encore l’état d’urgence sanitaire

Les prorogations de l’état d’urgence qui n’en finissent plus ©DR

Libreville, le 2 février 2022 (Dépêches 241). C’est l’une des résolutions du Conseil des ministres qui était présidé hier par Ali Bongo Ondimba. Le gouvernement proroge de 45 jours, les mesures restrictives liées à l’état d’urgence sanitaire consécutif, à l’avènement de la pandémie de la Covid-19. 

Le gouvernement vient une nouvelle fois de faire déchanter, toutes les personnes qui espéraient naïvement la levée de l’état d’urgence sanitaire. En effet, au cours du Conseil des ministres qui s’est tenu hier mardi, l’exécutif Gabonais a prorogé de 45 jours, les mesures restrictives visant à lutter contre la pandémie de la Covid-19. 

« Au titre du présent texte qui s’inscrit dans la stratégie du Gouvernement pour faire face à la pandémie de la Covid-19 dans notre pays, les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19 sont prorogées pour une durée de 45 jours » a-t-on pu lire dans le communiqué final de cette table ronde au sommet. 

45 jours durant lesquels, les activités économiques seront une nouvelle fois perturbées pour le grand malheur des populations, déjà fortement paupérisées. Une prorogation de l’état d’urgence sanitaire par ailleurs, en contradiction avec la volonté de relancer l’économie, clamée dans les discours officiels devenus finalement démagogiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*