Présidentielles 2023: les femmes de l’Udère invitent Ali Bongo à se présenter à nouveau

 les femmes de l’UDERE pendant leur déclaration ©DR

Libreville, le 2 février 2022 (Dépêches 241). À l’approche des élections présidentielles prévues pour se dérouler en 2023, plusieurs partis politiques de la majorité républicaine sollicitent une énième candidature d’Ali Bongo. Les membres de L’Union Démocratique et républicaine (UDERE) se sont ainsi réunis le samedi 29 janvier 2022 à leur siège pour la circonstance pour inviter le numéro un Gabonais à se présenter. 

Les mobilisations autour des joutes électorales prochaines ne cessent de prendre de l’ampleur. En effet, pour clamer leur soutien inconditionnel au président Ali Bongo, les femmes de l’UDERE ont annoncé leur souhait de voir les Président de la République se porter candidat en 2023.

C’est pour matérialiser cette volonté que la porte parole des femmes de cette formation politique Épiphanie Josée Piazza Guihounou Sima basée dans le quartier Essassa dans le 2e arrondissement de Ntoum s’est exprimée. « En réitérant son soutien et sa loyauté au Président de la République, l’Union Démocratique et Républicaine (UDERE), sous la houlette de son président Victor Missanda, sollicite très respectueusement le président de la République Son excellence Ali Bongo Ondimba, à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2023 pour poursuivre l’oeuvre entamée », a-t-elle déclaré. 

Une approche qui s’inscrit véritablement dans les projets de développement mis en place par le Chef de L’État et estimés à 2025. Ceci, depuis son accession à la magistrature suprême. Conscientes des enjeux du moment, les femmes de l’UDERE interpellent les autorités Gabonaises à prendre à bras le corps et à mettre en application les instructions du Président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*