Associations : la Tribune d’actions humanitaires de la Mvoung à la rencontre des jeunes du Département

les responsables de la Table lors du conclave ©DR

Libreville, le 7 février 2022 (Dépêches 241). En présence de quelques leaders estudiantins, les responsables de l’association dénommée la Tribune d’actions humanitaires de la Mvoung (Tahm), ont organisé samedi dernier, une rencontre avec les étudiants originaires de ce département de l’Ogooué-Ivindo, installés à Libreville.    

Raffermir les liens entre les natifs de la Mvoung (ogooué-Ivindo), échanger autour d’un ensemble de questions relatives à la vie du département. Ce sont les principaux objectifs recherchés, par la rencontre qui a réuni samedi dernier, les responsables de l’association dénommée, la Tribune d’actions humanitaire de la Mvoung (Tahm) et les étudiants originaires de ce département. 

Au cours de cette rencontre, Christian Keurtys Aboghe, président de la Tham, a également exhorté ses jeunes frères présents à privilégier le chemin des études, avant de souligner que l’association qu’il dirige avait également vocation à les soutenir. « Cet après-midi, il était question d’échanger avec les différents étudiants pour essayer de raffermir les liens entre fils, natifs et originaires du département de la Mvoung et aider certains étudiants, dans leurs choix académiques. Leur expliquer qu’ils ne sont pas seuls, et que nous leur apporterons notre expertise et notre accompagnement », a-t-il déclaré. 

Cette initiative de la Tribune d’actions humanitaires de la Mvoung a été saluée par les étudiants présents au cours de cette cérémonie qui s’est achevée par un repas. « Je félicite cette association, car elle facilitera mon intégration dans mon université à Libreville », a souligné Nyanang Marlène étudiante en 1ère à l’Université des Sciences de l’Organisation. 

La tribune d’action humanitaire de la Mvoung est une association apolitique, qui se fixe pour objectif d’accompagner les jeunes du département de la Mvoung, et de manière générale apporter un soutien à tous les ressortissants de ce département. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*