Coopération: La France offre du matériel Hi Tech au service de Police scientifique du Gabon

Photo de famille au terme de la réception du matériel ©DR

Libreville, le 7 février 2022 (Dépêches 241). La France vient une nouvelle fois d’équiper la police scientifique et technique du Gabon d’un important de matériel Hi tech après celui reçu l’année dernière. C’est  le ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha qui a réceptionné cette dotation le 03 février dernier au Commandement en Chef des Forces de Police nationale,  des mains du diplomate français Alexis Lamek.  

La police scientifique du Gabon vient une nouvelle fois de bénéficier de l’attention de la France. Le 03 février 2022, le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha a reçu des mains de l’ambassadeur de France au Gabon, Alexis Lamek, un important lot d’équipement technique destiné à la police scientifique du Gabon. 

Cette nouvelle dotation marque l’excellence de la coopération militaire franco-gabonaise, en même temps qu’elle vise à développer la police scientifique gabonaise, qui manquait jusque-là, d’une technologie de pointe.  « Il y a un an déjà, la coopération française avait accompli un geste similaire en nous octroyant des scanners qui ont favorisé la création d’un fichier pénal numérique pour l’archivage des données morphologie, chromatiques ainsi que les empreintes digitale des présumés auteurs de crimes et délits à la loi pénales. Aujourd’hui, elle accroît notre capacité en la matière », a reconnu Lambert-Noël Matha. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce matériel aidera surtout à redynamiser le fonctionnement de la Direction de la police technique et scientifique en la rendant plus efficace dans l’exercice de ses missions. 

Rappelons que ce  don vient en  complément à celui de l’année dernière. Il  est composée de scanners pour favoriser la création d’un fichier pénal numérique ; un épiscope pour la codification et la lecture des caractères  police analytiques des empreintes gabonaise digitales ; une cabine de fumigation pour la révélation physico-chimique des traces papillaires et des équipements divers pour la signalisation des gardes à vue.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*