Front Social: Gabon 1ere, Radio Gabon et AGP en grève

Image illustrative ©DR

Libreville, le 7 février 2022 (Dépêches 241). Réclamant de meilleures conditions de travail , les agents de Gabon 1ere et de Radio Gabon ont décidé à l’humanité d’entamer un mouvement de grève. C’est au terme d’une assemblée générale entre les membres du Syndicat national des personnels de l’audiovisuel public  (SYNAPAP) et  du Syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM), que cette décision ferme a été prise.

Il ressort de l’assemblée générale que les agents grévistes réclament outre l’amélioration de leurs conditions de travail, la matérialisation des revendications et des régularisations de leurs situations administratives. Ceci en rapport avec le respect de la réforme  sur l’audiovisuel dont l’entame du processus a vu le jour il y a 11 ans. Jusque là, rien n’est pris en compte. En outre, la revalorisation de certaines conditions liées au statut même de ces acteurs du monde de la communication a fait l’objet de cette assemblée générale (AG).  Des dispositions liées à l’aspect vestimentaire seraient également une des conditions évoquées. 

C’est essentiellement dans ce sens que la présidente du Syndicat National des Personnels de l’audiovisuel public Aminata Brigitte Ondo a réagi. « Comment comprendre que nous les faiseurs de rois, nous soyons relégués au second plan, au détriment de celles et de ceux qui ne se préoccupent nullement de notre mieux être en milieu professionnel ». Une situation déplorable que la tutelle observe depuis longtemps sans bouger le moindre petit doigt.

Cette grève générale illimitée est, selon les membres des deux syndicats, le seul moyen de mettre la pression à la tutelle afin de faire bouger les lignes dans ce secteur en perte de vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*