SEEG: Gustave Mayi et Tony Maga Ma Nzamba officiellement aux commandes

Libreville, le 9 février 2022 (Dépêches 241). L’État Gabonais vient de renouveler son bail avec la Société d’énergie et d’eau du Gabon pour les 20 prochaines années, cette entreprise vient ainsi de connaître des changements au niveau de sa direction. C’est en cette occurrence qu’au terme du conseil des ministres du 1er février 2022  Gustave Aimé Mayi et Tony Armand Serge Maga Ma Nzamba furent nommés respectivement Directeur général de la SEEG et  Directeur général adjoint chargé des opérations.

Le 7 février dernier, Égide Boundono Simangoye. en sa qualité de président du conseil d’administration a procédé à l’installation officielle des deux promus.  Les deux protagonistes, en remerciant les hautes autorités, auront la lourde tâche de redynamiser le secteur de l’eau et de l’énergie laissé par leurs prédécesseurs. À cet effet, ces derniers devront mettre un peu plus l’accent particulier sur plusieurs points saillants. La satisfaction du client en améliorant la qualité des services proposés. Des défis du reste très importants pour les populations gabonaises. 

LIRE AUSSI: Eaux et Énergie: Gustave Aimé Mayi nouveau patron de la SEEG 

Entre les problèmes liés aux coupures d’électricité à répétition et l’adduction en eau potable qui ne couvrent pas encore la quasi-totalité du pays, le PCA  Egide Boundono Simangoye a tenu à leur rappeler le vaste chantier à couvrir. « Les enjeux auxquels notre société est désormais confrontée sont multiples. L’un des défis auxquels la SEEG dans son ensemble devra davantage répondre est la satisfaction du client en termes d’optimisation de la qualité de nos produits et de celle de nos prestations, lesquelles devront à court terme certifier notre engagement dans notre mission de service public. Les attentes des populations sur ce plan sont grandes actuellement. Elles sont à la hauteur des difficultés et angoisses vécues au quotidien et des espoirs que suscitent les nouvelles réformes entreprises par le gouvernement de la République »  

Ce sont donc deux fervents connaisseurs de la maison. Ingénieurs de formation, ils cumulent 69 ans d’expérience et d’expertise au sein de la société d’énergie et d’eau du Gabon. Il est désormais impératif pour eux, de se pencher sur les enjeux qui les attendent pour cette année 2022.  A savoir, faire le bilan de leurs prédécesseurs, réfléchir sur des stratégies qui découlent finalement vers la satisfaction du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*