Social: les déflatés d’Azur réclament 58 mois de salaires impayés

les déflatés d’Azur broient du noir © DR

5 ans après la fermeture d’Azur, les 150 déflatés de l’entreprise continuent de broyer du noir. En effet, selon les informations de notre confrère GabonMédiaTime, les anciens agents de la maison de téléphonie mobile qui a depuis mis la clé sous le paillasson, sont toujours dans l’attente du règlement de leurs 58 mois de salaires impayés. 

Et pourtant selon le journal en ligne, dès décembre 2020, le tribunal du commerce avait déclaré la mise sous redressement judiciaire de l’entreprise, avant de désigner un syndic judiciaire chargé du suivi des règlements notamment, le paiement de 500 millions aux agents à titre de provision. Montant qui n’a toujours pas été reversé aux déflatés. Lesquels se sont indignés lors d’un sit in organisé récemment devant les anciens locaux d”’Azur « Les salariés à ce jour enregistrent près de 58 mois de salaires impayés, tandis que des hautes personnalités de la place tapies dans l’ombre continuent de tirer des ficelles et de se sucrer au détriment de près de 150 pères et mères de famille au chômage depuis 5 ans » a pesté un agent déflaté en colère. 

Les anciens agents d’Azur invitent les plus hautes autorités à trouver des solutions à leurs préoccupations. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*