Auteur/autrice : Rédaction

Gabon: Moov Africa et UBA présentent le service de transfert d’argent Moov Money Banking

Au cours d’une conférence de presse organisée hier à Libreville, Moov Africa Gabon Telecom et UBA ont présenté un nouveau service, dénommé Moov Money Banking. Une solution digitale, révolutionnaire et sécurisée qui permet les transferts d’argent entre le porte-monnaie électronique Moov money et un compte bancaire ou une carte prépayée UBA et vice versa.

Médias: les Directeurs de publication désormais passibles de sanctions en cas de commentaires haineux sur les articles publiés

Hier mercredi au cours du Conseil des ministres, le Ministère des Relations avec les institutions constitutionnelles a présenté un projet de loi portant réorganisation de la Haute autorité de la Communication. Le projet de loi qui renforce les procédures de sanctions de la HAC souligne que désormais, les Directeurs de publication sont désormais passibles de sanctions en cas de commentaires haineux sur les articles publiés.

Gabon: Ali Bongo préside un conseil des ministres moins de deux semaines après le précédent

Dans une courte vidéo publiée hier soir sur les réseaux sociaux, le service de communication de la Présidence de la République, a annoncé la tenue ce mercredi , d’un conseil des ministres qui se tiendra en présentiel au Palais du bord de mer. Un conseil des ministres qui intervient moins de deux semaines après le précédent tenu le 20 janvier dernier.

Gabon: 10% consacrés à l’investissement dans le PLF 2023, quels facteurs explicatifs derrière cette dynamique ? 

Mardi dernier Alain Claude Bilié-By-Nze a effectué sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Réagissant après l’intervention de ce dernier , Séraphin Davain Akouré, député du Département de l’Ogooué et des Lacs, siège unique, commune de Lambaréné, 2ème arrondissement s’est indigné devant la faible part du budget de l’Etat consacrée à l’investissement soit 10%. Dans une tribune, l’économiste, spécialiste des questions de développement, exerçant au Togo, Junien Roxan Nze Biyoghe apporte quelques éléments de réflexions et d’analyse autour de cette question.