JUSTICE

Tchibanga: le 1er adjoint au Maire et le 2e vice président du Conseil départemental de Mongo jetés en prison pour avoir vendu le matériel d’une scierie à l’abandon

C’est ce que révèle notre confrère Médiaposte Gabon, Parfait Mouyama, le premier adjoint au Maire de la commune de Tchibanga et Djanga Mbacki René Lazance 2e vice président du Conseil départemental de Mongo ont été écroués il y a quelques heures à la prison centrale de Mougoutsi. Ils sont accusés d’avoir vendu le matériel d’une scierie à l’abandon.

Affaire des mallettes d’argent: Guy Nzouba Ndama finalement condamné à 3 mois de prison avec sursis

Ce vendredi, Guy Nzouba Ndama comparaissait devant la cour d’appel du tribunal de Franceville dans le cadre de l’affaire dite des mallettes d’argent. Selon l’Agence gabonaise de presse, l’ancien président de l’Assemblée nationale a été condamné à une peine de 3 mois d’emprisonnement avec sursis assorti d’une amende de 200 millions de FCFA.

Gabon: Alain Bâ Oumar finalement blanchi par la justice dans l’affaire l’opposant à Pierre Duro

Traîné devant les tribunaux pour faux et usages de faux par Pierre Duro, Alain Bâ Oumar, a finalement été blanchi par la justice au terme d’un verdict rendu par la Cour d’Appel de Libreville. Le 12 décembre dernier, tout en relaxant l’ancien patron de la CPG désormais FEG, la Cour a condamné le requérant Pierre Duro à payer la somme de 10 millions de Fcfa au titre de dommages et intérêts, nous informe Direct Infos Gabon.

Affaire Stive Roméo Makanga-Maganga Moussavou: le patron de presse continue de contester sa condamnation à payer 11 millions de FCFA

Condamné en première instance à payer un montant de 11 millions à la suite d’une plainte de Pierre Claver Maganga Moussavou, Stive Roméo Makanga qui comparaissait hier devant la Cour d’appel, continue de contester la décision de justice. Le patron de presse fonde sa défense sur les dispositions du code pénal. 

Affaire des milliards de Nzouba : l’ancien PAN n’en a pas fini avec la justice

Le 16 décembre prochain, l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama sera à nouveau à la barre. Ses avocats ont fait appel de la décision du tribunal correctionnel de Franceville, lequel s’est déclaré incompétent à rendre un jugement sur l’affaire des milliards du président des Démocrates.