Insalubrité: le rappel à l’ordre de Christine Mba Ndutume aux populations

Christine Mba Ndutume est préoccupée par le phénomène de l’insalubrité ©DR

Libreville, le 14 février 2022 (Dépêches 241). Dans une note de service datée du 11 février dernier, le Maire de Libreville, Christine Mba Ndutume a invité les citoyens de la capitale, à faire preuve de civisme dans la gestion des ordures ménagères, afin de faire reculer le phénomène de l’insalubrité.

Après le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, il y a quelques semaines, le tour est revenu à Christine Mba Ndutume, d’inviter les populations à plus de responsabilité dans la gestion des ordures ménagères. En effet, dans la note de service N°1000111 datée du 11 février dernier, le Maire de la capitale gabonaise a rappelé aux librevillois un ensemble à respecter un ensemble de règles élémentaires

 « Il est formellement interdit de jeter les ordures en dehors des heures autorisées, 17 à 21 heures. De jeter les déchets de tout type à même le sol, dans les caniveaux ou les bassins versants, de garder les devantures et alentours des habitations en état d’insalubrité. D’envoyer des enfants de moins de 12 ans jeter les ordures dans les bacs, d’incinérer des déchets en milieu urbain» a-t-on pu lire dans le communiqué de l’édile de Libreville. 

À travers cette note de service, Christine Mba Ndutume souhaite limiter le phénomène de l’insalubrité qui s’est emparé de Libreville depuis quelques années. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*