Partis politiques: Démocratie Nouvelle réaffirme son ancrage dans le PDG

René Ndemezo’o Obiang demeure PDGiste selon ses soutiens ©DR

Libreville, le  8 mars 2022 (Dépêches 241). À l’occasion d’un point de presse qu’ils ont animé récemment, les cadres de l’ex Démocratie Nouvelle (DN), conduit par leur porte-parole, Jonathan Ndoutoume Ngome, ont réaffirmé leur ancrage ainsi que celui de leur leader, René Ndemezo’o Obiang dans le Parti Démocratique Gabonais (PDG). 

Réunis autour de Jonathan Ndoutoume Ngome, les cadres de l’ex Démocratie Nouvelle (DN) ont organisé il y a quelques jours, un point de presse au cours duquel, ils se sont prononcés au sujet des allégations, faisant état d’un possible nouveau retournement de veste de leur leader René Ndemezo’o Obiang. Lequel est soupçonné de préparer un retour dans l’opposition quelques semaines seulement après avoir pactisé avec le Parti Démocratique Gabonais. 

Ainsi, répondant aux accusations portées contre le Président de Conseil économique social et environnemental (CESE), Jonathan Ndoutoume Ngome a souligné que René Ndemezo’o Obiang et les militants de son parti aujourd’hui absorbé par le Parti Démocratique Gabonais (PDG) étaient victimes d’une cabale visant à les discréditer  « L’objet principal de nos rencontres aujourd’hui c’est de réaffirmer notre ancrage au Parti Démocratique Gabonais ( PDG ), et nous regrettons la cabale menée par plusieurs journaux qui annoncent même une nouvelle sortie de M. René Ndemezo’o Obiang du PDG» a déclaré le porte-parole de circonstance des ex cadres de DN. 

Au cours de cette rencontre avec les hommes de média, Jonathan Ndoutoume a également annoncé la tenue prochaine d’un congrès visant à acter la dissolution juridique de Démocratie Nouvelle (DN).  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*