Cherté de la vie: Libreville, 2e ville la plus chère d’Afrique

La capitale du Gabon est l’une des plus chère du continent © DR

Libreville, le 07 juillet 2022 – (Dépêches 241). Libreville poursuit sa montée  vers le sommet des villes les plus chères d’Afrique. La capitale gabonaise est passée de la 3ème à la 2ème place du classement des villes où le coût de la vie et du logement est le plus élevé pour les expatriés selon le cabinet américain de conseil en ressources humaines Mercer. 

Le coût de la vie dans la capitale gabonaise a flambé ces dernières années. Cette tendance vient d’être confirmée par le cabinet américain de conseil en ressources humaines Mercer. Ce dernier  a publié le 29 juin 2022, sa  liste annuelle des villes où le coût de la vie et du logement est le plus élevé pour les expatriés. Sans grande surprise, Libreville occupe la 2ème place en Afrique, et le 24ème rang mondial. Bangui occupe la tête du classement sur le continent.

En effet, cette édition 2022 a été réalisée dans un contexte  marqué par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine dont les effets continuent d’impacter le quotidien des populations.  Pour ce 28ème classement, le cabinet américain a comparé les prix de 200 produits et services, dont le logement, l’alimentation, le divertissement, le transport, la santé et autres besoins de base dans plus de 400 villes à travers le monde. 

Le moins que l’on puisse dire est que Libreville n’a pas usurpé sa place de leader dans ce classement. Ce, au regard  des prix de  produits de première nécessité que sont le pain, l’huile, le sucre, etc. qui flambent de cette façon incontrôlée. Du coup, cette situation relance le débat sur le droit des consommateurs, en même qu’elle interroge sur la raison d’être d’une association telle que SOS consommateur que préside Christian Abiaghe, devenue insensible aux cris des consommateurs qu’il prétend défendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*