Gabon: Odile Ossawa Boungat première présidente la Ligue nationale de football féminin

Odile Andréa Ossawa nouvelle patronne du football féminin ©DR

Libreville le 26 novembre 2022 ( Dépêches 241). L’élection à la tête de la présidence de la Ligue Nationale de Football féminin a livré son verdict. C’est finalement Odile Andréa Ossawa qui a créé la surprise en battant à plate couture Bérengère Minang en obtenant 10 voix contre 4 soit un victoire à plus 72%. 

Ce fut finalement un plébiscite pour Odile Andrée Ossawa Boungat qui est entrée dans l’histoire du Gabon en devenant la première présidente de la Ligue nationale de Football Féminin. Cette dernière opposée à Bérangère Minang est venue à bout de la dernière citée en obtenant 10 voix contre 4. 

Une victoire surprise acquise après que l’une des candidates déclarées Geneviève Olui Assengono ait décidé de soutenir et de s’allier à Ossawa Boungat. Finalement, c’est une inconnue du milieu qui a réussi à avoir confiance des délégués en s’adjugeant une victoire à 72%. Celle qui prône le « football féminin qui gagne » aura désormais la lourde tâche de conduire le football féminin et de le hisser à un niveau acceptable. 

LIRE AUSSI: LNFF: un fauteuil pour trois

La nouvelle présidente tout en remerciant les délégués, s’est dite émue et honorée par la confiance qui lui a été accordée pour présider aux destinées du football féminin.  « Je me suis jetée dans l’inconnu et vous avez fait le pari de donner votre confiance à une personne que vous ne connaissiez pas vraiment. Ne vous inquiétez pas vous ne serez pas déçus. Je vais faire de cette intrusion dans le monde du football un atout pour assainir ce milieu, taire les divergences pour qu’ensemble nous puissions hisser le football féminin dans le sommets », a déclaré Odile Andréa Ossawa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*