Présidence : 2 milliards de Fcfa pour la mise en place du Haut-Commissariat de la République

Ali Bongo met les moyens pour satisfaire le Haut-Commissariat de la République © DR

Libreville, le 06 décembre 2023-(Dépêches 241). Selon la loi de Finances 2023, 2 milliards de Fcfa ont été mis à disposition pour l’érection et l’équipement du Haut Commissariat de la République. Un organisme constitué essentiellement de fervents laudateurs d’Ali Bongo Ondimba et dont la mission demeure confuse.

Après avoir doté ses membres de carrosses rutilants de marque Toyota V8, il y a quelques mois, la Présidence de la République va mobiliser 2 milliards de Fcfa pour  l’équipement et la mise en place du Haut Commissariat de la République selon  la loi de Finances 2023.

Cet organisme, créé en septembre 2021, est constitué de douze  briscards du landerneau politique gabonais, à l’instar de Michel Essongue, Jean Eyeghe Ndong, dernier premier ministre d’Omar Bongo ou encore Flavien Nzengue Nzoundou. Tous fervents laudateurs d’Ali Bongo, ils ont officiellement pour   mission de l’assister dans le suivi et la mise en œuvre de son action politique. 

Mais selon certains observateurs, la mise en place du Haut Commissariat de la République à la veille des joutes électorales viserait plus à aider Ali Bongo à se maintenir au  pouvoir, bien plus qu’à participer à l’efficacité des actions du chef de l’État en faveur du bien-être de ses concitoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*