Desserte en eau et électricité: des intempéries à l’origine de perturbations dans le Grand Libreville et dans certaines villes de l’intérieur du pays

les Gabonais vivent un calvaire © DR

Libreville, le 5 décembre 2023 (Dépêches 241). Dans un communiqué publié ce mardi dans les colonnes du quotidien l’Union ce mardi, la Société d’énergie et d’eau du Gabon a expliqué les raisons des coupures intempestives d’eau et d’électricité observées depuis quelques jours dans le Grand Libreville et certaines villes de l’intérieur du pays. Selon l’entreprise, ces délestages sont consécutifs aux pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays.  

On en sait un peu plus, concernant les mobiles expliquant les coupures intempestives d’eau et d’électricité, observées depuis quelques jours dans plusieurs ménages. Selon la société d’énergie et d’eau du Gabon qui a publié un communiqué dans les colonnes du journal l’Union ce mardi, ces délestages sont la conséquence des pluies diluviennes qui s’abattent depuis peu sur le pays. «Le service public de l’eau potable et l’électricité connaît actuellement de fortes perturbations, en raison des conditions météorologiques extrêmes vécues dans tout le pays» a-t-on pu lire.

Le communiqué indique en outre qu’en raison de la montée des eaux dans la centrale hydro-électrique de Bongolo, la ville de Tchibanga est victime de délestage tout comme celle de Moabi où, la Société d’énergie et d’eau du Gabon éprouve d’énormes difficultés dans l’approvisionnement en gasoil en raison du mauvais état des routes. 

Toutefois, la SEEG qui affirme travailler «sans relâche» promet un retour à la normale dans les prochains jours. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*