Gabon: le mouvement politique Alternative lance ses activités pour 2024

Axel Stophène Ibinga Ibinga poursuit son parcours politique  ©DR

Libreville, le 16 janvier 2024 – (Dépêches 241). C’est le weekend écoulé que Axel Stophene Ibinga Ibinga, président du mouvement politique Alternative, a officiellement inauguré le siège de son parti et lancé les activités pour l’année 2024 

« La République au travail » est la vision qui fonde le mouvement politique Alternative qui a pris forme après l’inscription de son président Axel Stophene Ibinga Ibinga sur la liste des candidats à l’élection présidentielle du 26 août 2023. «Le mouvement Alternative se veut devenir un parti du centre,une force de réflexion et de propositions pour répondre aux préoccupations d’amélioration des conditions de vie et d’existence des citoyennes et des citoyens par leur implication au travail» a relevé le président dudit parti lors de son allocution. 

Occasion favorable pour Axel Stophene Ibinga Ibinga de revenir d’une part sur les fondamentaux de la République au travail qui s’articule autour de 9 axes tels que la famille, la solidarité, la santé, l’économie, la défense, la culture, le tourisme pour ne citer que cela. D’autre part sur l’objectif de son mouvement politique qui est «de réfléchir et d’entreprendre toute action concrète de nature sociale, culturelle et politique en lien avec la valeur ajoutée que procure le travail à une citoyenne ou un citoyen dans la société gabonaise. (…)Participer au renforcement de la culture démocratique des populations gabonaises que nous sommes» a-t-il souligné sans omettre d’encourager et soutenir une fois de plus le CTRI à poursuivre le chronogramme de la Transition tel que fixé jusqu’à son terme 

À court terme seront désignés démocratiquement des responsables du Mouvement Alternative dans chaque province pour y animer des permanences politiques afin d’optimiser les valeurs qui sont les leurs et leur programme auprès des populations. « Nous espérons ainsi consolider notre place sur le terrain politique national et international pour obtenir des voix par un vote franc pour une représentation à tous les paliers y compris la Présidence de la République » a conclu Axel Stophene Ibinga. Le coup d’envoi est donc donné et le maçon attendu au pied du mur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*