Couverture numérique: 18 villages bientôt couverts en télé et radio en vue du Dialogue National

Le ministre de la Communication et des Médias pendant la lecture du Conseil des ministres  ©DRCapture d’Écran

Libreville, 24 février 2024 – (Dépêche 241). Au terme du Conseil des ministres qui s’est tenu il y a quelques jours, en prélude du prochain dialogue national, le gouvernement a entériné la couverture en télé et radio d’une dizaine de villages. 

Conscient de la fracture numérique criarde dans l’arrière-pays, le gouvernement de Transition en vue des préparatifs des prochaines assises nationales, a validé en conseil des ministres de ce 24 février, la couverture de 18 villages en télé et radio sur l’ensemble du territoire via un Groupe d’intérêt Économique (GIE) dénommé Postes Télédiffusion Services Universels.

À travers ce projet, le gouvernement veut profiter du Dialogue National pour régler en partie la problématique de la couverture numérique dans l’hinterland.  «  En effet, 30 % du territoire gabonais n’a pas accès aux services audiovisuels, au téléphone et à internet. Pour combler ce retard, un GIE est créé entre la poste SA et l’entité Télédiffusion du Gabon (TDG). Il aura pour mission d’étendre en Radio et Télévision, d’améliorer l’accès au téléphone et à internet dans ses zones dites ” blanches “, c’est-à-dire non couvertes » , a-t-on pu lire dans le communiqué sanctionnant ledit conseil des ministres, qui indique dans le même temps le début des travaux fixé à mars 2024 à raison de deux villages par province. 

En dépit des annonces faites, beaucoup reste à faire. Toutefois, il est important de souligner la volonté des nouvelles autorités de s’inscrire dans une démarche d’égal accès à l’information et aux réseaux de télécommunication. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*