CEEAC: la Conférence des Chefs d’Etats lève les sanctions contre le Gabon

Libreville, le 10 mars 2024 (Dépêches 241). Ce samedi, Régis Onanga Ndiaye a lu un communiqué sur les antennes de Gabon 1ère. Le Ministre des Affaires Étrangères a annoncé que la Conférence des Chefs d’Etats de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale, réunie à Malabo ce samedi, a levé ses sanctions contre le Gabon. 

C’est une victoire diplomatique pour le Comité de Transition pour la Restauration des Institutions. Réunie à Malabo hier, la Conférence des Chefs d’Etats de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale a décidé de la levée des sanctions qui pesaient sur le Gabon depuis le coup de libération du 30 août dernier. 

L’annonce de cette décision a été faite hier soir par le Ministre des Affaires Étrangères, Régis Onanga Ndiaye, qui a par ailleurs informé que la Conférence des Chefs d’Etats avait autorisé la réintégration du Gabon au sein de la CEEAC. « Ce samedi 9 mars, la Conférence  des Chefs d’États de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale, réunie à Malabo en Guinée Équatoriale a décidé de la levée des sanctions et de la réintégration  de la République  Gabonaise au sein de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale », a déclaré le membre du Gouvernement. 

Le retour du Gabon au sein de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale est une bonne nouvelle, car il permettra au pays de poursuivre sa marche vers le développement durant cette période de Transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*