Établissement des CNIE: le Bureau du DNI ouvre un site au stade d’Angondjé

Un stand d’établissement des cartes nationales d’identité électroniques a été ouvert au dialogue national © DR

Libreville, le 22 avril 2024 – (Dépêches 241). Lancée dans le Grand Libreville le 3 avril dernier, l’opération d’établissement de la Carte Nationale d’Identité Électronique (CNIE) se poursuit,  avant de s’étendre à l’intérieur du pays dans les prochaines semaines. Aussi, pour permettre aux commissaires et autres participants du Dialogue National Inclusif de se faire établir leur CNIE sur place, les Ministres de l’Intérieur et de la Sécurité ainsi que celui de la Réforme des Institutions, ont-ils mis en place sur le site d’Angondjé un point d’enrôlement.

Concernés par les travaux du Dialogue National Inclusif, les participants éprouvaient des difficultés à concilier tous leurs agendas, au regard de la forte activité qui caractérise les travaux en commissions depuis le début du dialogue. C’est précisément en cela que des dispositions ont récemment été prises pour permettre aux commissaires, ainsi qu’à tous les autres participants au dialogue de se faire établir leur CNIE sur le site d’Angondjé.

La nouvelle a été rendue publique par le porte-parole du Dialogue National Inclusif, après publication d’un communiqué de presse. « Enfin, le Bureau du DNI informe l’ensemble des commissions et des participants au DNI que le Ministère de l’Intérieur, en collaboration avec le Ministère en charge de la Réforme des Institutions ont mis en place un centre d’établissement des Cartes d’Identité nationale sur le site d’Angondjé », peut-on lire sur un communiqué daté du 19 avril.

Une nouvelle qui vient soulager les inquiétudes des participants au Dialogue National Inclusif, qui redoutaient de manquer de temps, au regard des délais impartis pour cette opération dans le Grand Libreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*