Conseil des ministres : le CTRI supprime le PAT du régime Bongo-PDG

Le PAT un des symboles du dernier septennat d’Ali Bongo définitivement supprimé

Libreville, le 15 mai 2024 – (Dépêches 241). Présidé par le Chef de l’État, Brice Clotaire Oligui Nguema, le Conseil des Ministres s’est tenu hier mardi 14 mai 2024 à la salle habituelle du Palais Rénovation. Parmi les projets de décrets annoncés, celui portant suppression du Conseil National du Plan d’Accélération de la Transformation (CNPAT).

Porté et défendu par Murielle Minkoue, Ministre de la Réforme des Institutions, le projet de décret portant suppression du Conseil National du Plan d’Accélération de la Transformation (CNPAT) a été entériné par le Conseil des Ministres de ce mardi 14 mai 2024.

« Institué par le décret n°0027/PR en date du 29 janvier 2021 afin de superviser la mise en œuvre du Plan d’Accélération de la Transformation entre février 2021 et décembre 2023, le présent projet de décret entérine la clôture de cette entité publique ayant une mission temporaire », indique le communiqué final du Conseil des Ministres.

La suppression du Conseil National du Plan d’Accélération de la Transformation (CNPAT) marque à n’en point douter l’échec du second septennat d’Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon. Présenté comme la panacée au retard du développement observé dans le pays, le PAT n’a définitivement jamais démarré, et a constitué une autre entourloupe comme ses prédécesseurs, le Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE) et le Plan de Relance Économique (PRE).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*