Auteur/autrice : Iboka Marc André

Diplomatie: vers une révision des accords de coopération entre Libreville et Paris?

C’est ce que croit savoir un diplomate Gabonais en poste au ministère des Affaires étrangères. Un projet de révision des accords de coopération entre Libreville et Paris, serait actuellement à l’étude au palais Rénovation, où les nouvelles autorités militaires souhaiteraient revisiter certaines conventions peu avantageuses pour le Gabon.

Affaire GMT: désavoué par les plus hautes autorités, André Patrick Roponat doit-il démissionner ?

Une démission ou une éviction de ses fonctions. Le sort avenir du procureur de la République André Patrick Roponat ne doit, en toute logique, faire l’objet d’aucune spéculation après qu’il ait été désavoué par les plus hautes autorités du pays, en tête desquelles le président de la République, le Général Brice Oligui Nguema. Le magistrat, par zèle, abus de confiance et d’autorité s’était permis en violation de la loi, de convoquer et de faire garder à vue des journalistes de la rédaction de Gabon Média Time (GMT). 

Gabon: attaché à la liberté de la presse, le Palais ordonne la libération des journalistes de GMT 

Selon plusieurs sources concordantes, Harold Leckat Directeur de publication de Gabon MediaTime et trois de ses journalistes détenus abusivement dans les geôles de la Direction générale des recherches ont été libérés suite à l’intervention du président de la transition Brice Clotaire Oligui Nguema et du ministre de la Communication, Laurence Ndong.

Liberté de la presse: Harold Leckat et 3 journalistes de Gabon MediaTime gardés à vue à la DGR

Selon une source digne de foi, Harold Leckat Directeur de publication du journal ligne GabonMediaTime ainsi que 3 journalistes de la même rédaction sont actuellement gardés à vue dans les locaux de la Direction générale des recherches. Ils y avaient été convoqués après une plainte du procureur de la République, André Patrick Roponat. 

Transition: polémique autour de certaines nominations aux allures de « copains-coquins »

Jeudi dernier, le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema a présidé son second Conseil des ministres. Cette table ronde a entériné plusieurs mesures individuelles, objet depuis quelques heures d’une levée de boucliers, d’une partie de l’opinion publique qui voit dans ses nominations le spectre de l’ancien régime, d’autant que les précédentes nominations à la tête des différentes institutions toute autant que celles du conseil des ministres interpellent outre mesure.

Transition: les magistrates Antonella Ndembet et Linda Bongo sous la menace de sanctions après la sortie de Paul-Marie Gondjout sur RFI?

Invité du journal Afrique de Radio France International ce lundi, le ministre de la justice de la transition, Paul-Marie Gondjout a promis des sanctions fermes, contre les magistrats qui se sont rendus coupables de collusion avec le monde politique. Depuis cette annonce, tous les regards sont tournés vers Antonella Ndembet et Linda Bongo Ondimba, deux magistrates qui ont ouvertement affiché leur soutien au régime déchu.

Franceville: 2 milliards de surfacturation dans les travaux de réhabilitation de l’USTM

Selon un rapport de la Task-force sur la dette intérieure et extérieure, consultée par nos confrères de TopInfosGabon, les entreprises chargées de réaliser les travaux de réhabilitation de l’Université de Sciences et techniques de Masuku auraient effectuées des surfacturation évaluées à près de 2 milliards de FCFA.

Préparation du dialogue national: le gouvernement lance un appel à contributions

En prévision du dialogue national qui sera organisé l’année prochaine, le Premier ministre de la transition Raymond Ndong Sima par le biais d’un communiqué publié hier, a lancé un appel à contributions en direction de tous les Gabonais souhaitant prendre part à cette grande rencontre. Ces contributions devront être formulées sous la forme d’un mémoire.

Gabon: les magistrats suspendent pour une durée de 3 mois leur mouvement de grève 

Réunis en assemblée générale extraordinaire le 29 septembre dernier, les magistrats affiliés au Synamag ont décidé de suspendre leur mouvement de grève pour une durée de 3 mois. Cette décision intervient au lendemain d’une rencontre entre le président de ce syndicat et le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema.