PARTIS POLITIQUES

« Le PDG ne gérait pas le pays »:  quand Luc Oyoubi s’englue dans les abysses du révisionnisme

Depuis quelques semaines, il n’est pas rare de voir sur certains médias et réseaux sociaux, de nombreux cadres du Parti Démocratique Gabonais (PDG), naguère encore au pouvoir, se livrer à des déclarations les unes toutes aussi étranges que les autres. La plus surprenante d’entre elles est venue du Secrétaire Général par intérim de cette formation politique, qui tente sans la moindre réserve de dédouaner sa famille politique de la gestion du pays, malgré 56 ans passés à sa tête.

Gabon: sans pudeur, le PDG plaide pour une paix qu’il était prêt à compromettre en volant les élections 

Le Parti Démocratique Gabonais (PDG), dont « le distingué camarade » a été déposé le 30 août, salue l’arrivée au pouvoir de Brice Oligui Nguema. Les laudateurs d’Ali Bongo se félicitent en effet, sans pudeur, du maintien de la paix sociale qu’il avait pourtant tenté de compromettre par un nouveau coup d’État électoral qu’ils auraient cautionné et applaudi à s’en rompre les phalanges.

Libération du Gabon par l’armée: De la nécessité de signer l’acte de décès du parti-Etat PDG ? 

Depuis la prise du pouvoir par l’armée le 30 août dernier, à l’issue d’un scrutin présidentiel controversé donnant Ali Bongo vainqueur avec 64% des suffrages, le Parti Démocratique Gabonais (PDG) nage dans l’incertitude. Entre silence, reniement de soi et craintes de représailles en tous points légitimes, le parti politique perverti par Ali Bongo est ses lycéens prépubères est sous oxygène, en réanimation et sur le point d’être débranché, pour mourir de sa belle mort après plus d’un demi siècle d’un règne tyrannique qui aura mis le Gabon à genoux.

Gabon: Gabon: Oligui Nguema ne prêtera pas serment devant Mborantsuo et les autres 8 juges constitutionnels 

Au cours de la rencontre qu’il a eu ce jour avec les responsables des formations politiques, le Général Oligui Brice Nguema a rapidement dissipé les interrogations sur la prestation de serment qui se fera le lundi 4 septembre prochain. Le président de la transition a ainsi rassuré son beau monde en informant qu’il ne prêtera pas serment devant Marie Madeleine Mborantsuo et ses juges constitutionnels considérés par les Gabonais et l’opinion comme des affidés du système Bongo-PDG.

Présidentielle 2023: la fin de la majorité présidentielle précipitée par le bulletin unique met-elle en danger Ali Bongo ?

En dépit de la vague de contestations qu’il a suscité, le bulletin unique a finalement été introduit dans le processus électoral. Ainsi donc, lors des prochaines élections générales, les Gabonais voteront, pour le compte des scrutins uninominaux, des tickets président de la République-Député. Un fait inédit, qui pourrait signer de facto l’acte de décès de la majorité présidentielle et de tous les autres regroupements politiques désormais contraints, de faire un choix entre leur propre ambition et celle d’un Ali Bongo qui ne leur a servi que condescendance, humiliation et inconsidération depuis l’ouverture de la campagne électorale.

PDG: Ogouwalanga Awore en promotrice de la paix à l’occasion de la sortie officielle du Mouvement des Amis d’Ali Bongo

En marge de la campagne électorale effective depuis le 11 août dernier, le mouvement des Amis d’Ali Bongo Ondimba a réuni ce samedi 19 août 2023, des centaines de sympathisants PDG afin d’édifier ceux-ci sur l’importance de la paix dans le contexte électoral actuel. Invitée d’honneur de cette cérémonie qui s’est tenue à l’hôtel Nomad de Libreville, Lucienne Ogouwalanga Awore député du 2e siège dans le 4e arrondissement de la commune de Libreville, a tenu un discours centré sur la paix et la nécessité de préserver la cohésion sociale chère au candidat PDG Ali Bongo Ondimba.

Indépendance du Gabon: « C’est en garantissant aux plus vulnérables le respect de leur dignité humaine, et en rendant au Gabon sa grandeur, que nous réussirons, ensemble, à célébrer fièrement le 17 août », affirme HPO

À l’occasion de la célébration du 63e anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté nationale, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), comme bon nombre de responsables politiques, a adressé un mot à l’occasion de cette fête. Fidel à ses idéaux, Hervé Patrick Opiangah a délivré un message axé sur la défense des couches sociales les plus défavorisées et sur la sauvegarde des valeurs communes léguées au Gabon par les Pères Fondateurs. Nous publions in extenso son propos. 

Présidentielle 2023: Barro Chambrier décline les grands lignes de son projet de société

Ce jeudi, plusieurs cadres du Rassemblement Pour la Patrie et la Modernité ont animé une conférence de presse à Libreville. Au cours de cette rencontre avec les hommes de médias, ces derniers ont décliné les grandes lignes du projet de société d’Alexandre Barro Chambrier, porte-étendard de leur formation politique à la prochaine élection présidentielle.