Étiquette : Panthère du Gabon

Eliminatoire CDM 2026: deux victoires et des symboles, les Panthères version Mouyouma séduisent 

La première sortie en compétition officielle des Panthères version Thierry Mouyouma s’est soldée par deux victoires. Contre le Kenya d’entrée de jeu le 16 novembre dernier à Franceville puis contre le Burundi, hier 19 novembre à Dar-Es-Salaam en Tanzanie. Avec 6 points dans la besace, le Gabon entame de fort belle manière cette campagne éliminatoire de la Coupe du Monde 2026 en attendant juin pour croiser le fer avec la Cote d’Ivoire, le favori du groupe. 

Elimination des Panthères Gabon : Le départ de Patrice Neveu serait acté 

Patrice Neveu licencié de son poste de sélectionneur du Gabon. C’est l’information sportive et nationale qui pourrait dans les prochaines heures ou jours, être confirmée par les autorités compétentes au lendemain de l’élimination du Gabon pour la Can en Côte d’Ivoire après sa défaite 1 à 2 face à la Mauritanie le 9 septembre dernier.

Gabon-Mauritanie: Neveu opte pour un 4-3-3 avec Bouanga, Boupendza, Obiang et Watcher titulaires

Pour ce match décisif face à la Mauritanie, le coach Patrice Neveu a décidé de maintenir son 4-3-3 , système avec lequel il s’est imposé face à la RDC. Si Axel Meye, Bouanga et Boupendza sont titulaires sur le front de l’attaque, Neveu surprend en tituralisant Yowan Watcher et en maintenant Medwin Biteghe dans le 11 entrant.

Football: Yannis N’Gakoutou Yapende vers les Panthères du Gabon

Après plusieurs tractations administratives auprès de la Fédération Internationale de Football Association(FIFA), Pour l’obtention de la nationalité sportive  de certains de ses binationaux, dont Yannis N’Gakoutou et Nathan Ngoumou, le Gabon a récemment obtenu, l’aval de la FIFA sur le cas du latéral droit formé dans le club monégasque de l’As Monaco. Yannis N’Gakoutou-Yapende est désormais apte à jouer avec les Panthères. 

Affaire Stéphane Nguéma: la sortie puérile de Franck Nguema qui fait une hiérarchisation entre vrais et faux patriotes

Réagissant aux incidents de Franceville et à la sortie de Didier Ndong Ibrahim qui a décidé de soutenir la reprise du championnat national, Franck Nguema s’est fendu d’une publication pour le moins ahurissante et sidérante pour un ministre qui plus est, de tutelle. Une sortie empreinte de dérision, d’effronterie et portant en elle les germes de la désunion. Car en hiérarchisant selon lui et selon sa sensibilité, les supposés Gabonais vrais patriotes des faux patriotes, le ministre des Sports a fait le choix dangereux, de porter ce débat à la lisière de la division