Étiquette : SEEG

Gabon: Dame SEEG, une incurie maladive ? 

Depuis quelques semaines déjà, les populations gabonaises subissent, non sans plaintes, les coupures intempestives d’électricité et d’eau de l’unique entreprise dédiée à la tâche : la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (S.E.E.G). Une situation devenue difficilement supportable, en cette période de canicule que vivent les populations du Grand Libreville notamment.

Libreville: une entreprise privée d’électricité depuis plus d’un mois du fait de l’incurie de la SEEG 

Les activités d’une jeune startup fondée par des jeunes Gabonais, officiant dans le domaine du digital, sont depuis près 2 mois perturbée par des interruptions récurrentes de fourniture d’électricité. Une situation effective depuis octobre 2023 et qui perdure nonobstant le signalement auprès des services de la Société d’Énergie d’Eau et d’Électricité (SEEG). 

SEEG: les syndicalistes détenus au B2 recouvrent la liberté

Libreville, le 14 décembre 2023 (Dépeches 241). Détenus depuis quelques jours à la Direction générale de la contre ingérence et de la sécurité militaire communément appelé B2, les syndicalistes de la Société d’énergie et d’eau du Gabon ont été libérés il y a quelques heures, informe Gabon’Actu.

Syndicalistes de la SEEG gardés à vue au B2: les délégués syndicaux demandent pardon à Oligui Nguema

Libreville, le 13 décembre 2023 (Dépêches 241). Dans le but de baisser la tension née de la récente passe-d’armes peu amicale entre le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema et les responsables du Syndicat de la SEEG certains agents affiliés audit syndicat ont publié une vidéo dans laquelle, ils présentent leurs excuses au Chef de l’Etat après les propos jugés discourtois de leurs collègues. 

Gabon: 24 heures après la mise en garde d’Oligui Nguema, les syndicalistes de la SEEG convoqués au B2 

Les syndicalistes à l’origine du mouvement de grève entamé le vendredi 7 septembre en réclamation de leur 13e mois ont été convoqués à la Direction Générale de la Contre Ingérence et de la Sécurité Militaire (B2). Une convocation qui intervient au lendemain du  discours assez virulent du président de la transition, lequel a mis en garde les agents grévistes qui avaient brandi la menace de couper l’eau et l’électricité dans les foyers gabonais. 

SEEG: Bob Wilfried Saba fragilisé par ses pourfendeurs? 

Détenu depuis ce lundi dans les locaux de la Direction générale de la contre ingérence et de la sécurité militaire, Directeur général adjoint de la Société d’énergie et d’eau du Gabon a vu l’ensemble de ses prérogatives lui être retiré. Ceci alors que Bob Wilfried Saba Okouyi qui bénéficie de la présomption d’innocence n’aurait toujours pas été entendu par la justice qui souhaite faire la lumière sur une affaire de détournements de deniers publics.

SEEG: le DGA Bob Wilfried Saba Okouyi victime des turpitudes de la Young team?

Hier lundi, Bob Wilfried Saba Okouyi a été interpellé. Selon plusieurs sources, le Directeur général adjoint de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon serait poursuivi pour détournement de deniers publics. Des accusations jugées irréalistes par certains cadres de la SEEG qui rappellent que le DGA n’était pas ordonnateur de crédit.

Crise à la Seeg: le personnel dénonce un complot de l’administration intérimaire

Au cours d’une assemblée générale tenue ce mercredi 12 juillet à libreville, les responsables de l’implacable syndicat des employés de la Seeg, le Synthée+, ont formellement invité les agents au boycott des récentes mesures prises par la direction intérimaire de la société d’énergie et d’eau du Gabon laquelle annonce, « la déclaration de faillite de l’entreprise et la réduction des salaires ».

Gabon: incapable de construire des barrages hydro-électrictrique, la SEEG réduite à acheter l’électricité en Guinée équatoriale pour alimenter Bitam

Les villes de Bitam, Oyem et Medouneu au nord du Gabon, seront bientôt alimentées par l’électricité achetée en Guinée équatoriale. Un contrat d’achat-vente d’énergie électrique a récemment été signé entre les deux pays. Ce d’autant que le Gabon éprouve toutes les peines à lancer la construction de barrages hydroélectriques Fé 2 devant permettre d’améliorer la fourniture d’électricité dans la province septentrionale.