Cour des Comptes: Gilbert Ngoulakia remplacé par René Aboghe Ella

Léon Paul Ngoulakia n’est plus président de la Cour des Comptes ©DR

Libreville, le 11 septembre 2021 (Dépêches241). Gilbert Ngoulakia incarne presque depuis 30 ans le visage et l’autorité de cette institution. Gilbert Ngoulakia, ancien président de la Cour de Comptes jusqu’à  hier sera remplacé à ce poste par René Aboghe Ella, ancien premier président du Conseil d’État. Une nomination qui intervient après le Conseil Supérieur de la magistrature.

Après 27 années à la tête de cette institution, Gilbert Ngoulakia qui était resté depuis lors dans la conscience sociale des Gabonais comme la figure tutélaire de la Cour de Compte va poursuivre sa riche et brillante carrière dans une autre fonction. En l’occurrence, le secrétariat permanent du Conseil supérieur de la magistrature, une nouvelle structure dont le projet de création date seulement du Conseil des ministres du lundi 6 septembre 2021. 

Selon les conclusions de ce même Conseil supérieur de la Magistrature, il sera remplacé à la tête de cette haute institution par le célébrissime René Aboghe Ella, l’ancien président de la défunte Commission Nationale Électorale Permanente (Cenap) et président du Conseil d’État jusqu’à sa nomination récente. 

Les deux hommes sont des visages bien connus de la sphère politique nationale. Le premier pour sa longévité à la présidence de la Cour des Comptes, le second pour avoir été à la tête de l’institution qui a organisé et validé la dernière élection présidentielle de 2016. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*