Gabon: Raymond Ndong Sima dénonce le retour de l’élection à un tour

l’ancien Premier ministre se dit peu convaincu par les conclusions de la concertation nationale © DR

Libreville, le 24 avril 2023-(Dépêches 241). Candidat à l’élection présidentielle de cette année, Raymond Ndong Sima a dénoncé le retour à une élection à un tour. Un « rétropédalage monstrueux », fustige l’ancien Premier Ministre.

Invité le 20 avril dernier à l’émission « Ligne de mire » de Téléafrica, l’opposant Raymond Ndong Sima a dénoncé le retour à l’élection présidentielle à tour. Si d’aucuns parlent de recul démocratique, le candidat à la future élection présidentielle qualifie cette recommandation de la concertation politique de février dernier de rétropédalage. « C’est le rétropédalage monstrueux que nous avons fait de revenir d’une élection de deux tours à une élection à un tour », pointe l’ancien Premier Ministre d’Ali Bongo. 

Pour Raymond Ndong Sima, cette nouvelle recommandation ne peut garantir une élection aux lendemains apaisés tel que souhaité par Ali Bongo et la classe politique en générale. Bien au contraire, dans tous les pays du monde, le scrutin à un tour est un facteur de division, rappelle-t-il. Le second tour quant à lui permet dit-il de fédérer. « Au 2ème tour, les gens sont obligés de fédérer, c’est le tour qui fédère tout le pays, qui réunit les gens, qui poussent les gens aux compromis », a-t-il fait savoir. 

L’homme s’est toutefois dit favorable à l’harmonisation de tous les mandats électifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*