Capello Gate: Après l’opération Scorpion, l’opération Vautour pour traquer les Criminels Sexuels ?

Ali Bongo Ondimba va t-il comme demandé par l’Observatoire Chrétiens pour la Paix initier l’opération «Vautour» ? ©DR

Libreville le 23 décembre 2021 ( Dépêches 241). Le scandale de pédophilie qui ébranle actuellement le milieu sportif et partant la Nation gabonaise a conduit l’Observatoire Chrétien pour la Paix (OCP) par la biais d’une conférence de presse tenue ce jeudi 23 décembre, à interpeller le Chef de l’Etat. Une interpellation pour inviter Ali Bongo à joindre l’acte à la parole en déclenchant une opération appelée « Vautour » pour mettre sous les verrous les criminels sexuels comme ce fut le cas, il y’a quelques années, avec l’opération Scorpion lorsqu’il s’est agi de traquer les criminels aux cols blancs.  

L’Observatoire Chrétiens pour la Paix (OCP) est indigné et scandalisé par les révélations sur les cas de pédophilie et d’agressions sexuelles commis sur des centaines mineurs rendus publics par le média britannique The Guardian. C’est en cette occurrence qu’il a animé une conférence de presse ce jour pour non seulement marquer son écoeurement face à ces insanités,  mais surtout pour interpeller le président de la République, Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.  

Cette organisation, ce scandale révélé par les médias étrangers mais pourtant évoqué des années durant par les journalistes et certains joueurs, est la preuve manifeste qu’il s’agit d’une organisation au sein de laquelle se cache peut-être des personnalités beaucoup plus importantes.  « Cette situation n’est que l’iceberg d’un vaste réseau bien huilé et bien organisé qu’il faut démanteler en remettant les auteurs à la justice», a déclaré Max Alexandre Ngoua, le coordinateur de l’OCP. 

LIRE AUSSI: Pédophilie dans le Football: Pour Ali Bongo la justice doit être « intraitable » sur l’affaire Capello

Des faits d’une extrême gravité et pour lesquels la première institution du pays, le président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba doit prendre des mesures telles qu’il l’a annoncé dans une publication au travers de laquelle  il a vertementcondamné la pédophilie en promettant que la justice serait intraitable. C’est dans cet élan que l’OCP a appelé le numéro un gabonais à initier « une vaste opération vautour pour traquer tous les prédateurs sexuels dans le milieu de sport », a-t-on pu lire. 

Pour rappel, le président de la République dès l’éclatement de ce scandale avait indiqué sur sa page facebook que la pédophilie qui est « l’un des crimes les plus graves qui puissent être commis n’a pas sa place au Gabon » avant de préciser dans des écrits empreints  de fermeté que « les abus envers les enfants doivent être sanctionnés par la Justice avec une extrême rigueur », et que «  Face à l’intolérable, il faut être intraitable ! »

Reste à savoir si le président de la République tiendra compte de cet appel en lançant l’opération « Vautour » pour mettre hors d’état de nuire tous les pédo-criminels qui sévissent dans le sport gabonais. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*