SOCIETE

Gabon : le rôle joué par la SEEG dans le rétablissement de l’électricité après la coupure au stade de Franceville 

Hier mardi 11 juin 2024, le Gabon affrontait la Gambie au Stade Rénovation de Franceville, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA 2026. Alors que la seconde période s’apprêtait à reprendre, une panne d’électricité est intervenue au stade, empêchant la reprise du match. Tancée et accablée de violentes critiques par les populations, la Société d’Énergie et d’Eau du Gabon a immédiatement pondu un communiqué, à l’effet d’éclairer l’opinion sur son degré d’implication dans cette situation et de montrer le rôle qu’elle a joué dans le rétablissement de l’électricité au stade, pour le plus grand bien des téléspectateurs

Gabon: l’activisme ordurier, nouveau viatique pour les nominations dans la Transition ?

Avec l’avènement au pouvoir des militaires et la Transition annoncée, l’opinion semblait acquise à l’idée de voir enfin émerger de nouveaux visages dans le paysage politico-administratif Gabonais. De nouvelles figures qui, on l’espérait, incarneraient les valeurs d’honnêteté, de travail, de patriotisme, et de respect, mais surtout de probité morale. Or, il se donne à voir depuis le début de cette Transition, qu’une catégorie de concitoyens, s’étant signalés par un activisme ordurier et insultant, sont nommés et promus à des postes de haute responsabilité, et d’autres très proches du Président de la Transition. Une belle curiosité. 

Mitzic: un sujet congolais tue et mutile une jeune compatriote de 37 coups de couteau 

Le 1er juin dernier, la ville de Mitzic dans le Woleu-Ntem, a été le théâtre d’un fait-divers d’une violence particulière. Un sujet congolais, nommé Jacques Mayala, aurait cruellement assassiné une compatriote, la trentaine révolue et mère de trois enfants, en lui infligeant 37 coups de couteau et en mutilant certains organes, selon plusieurs sources proches du dossier.

Employabilité: la fonction publique pour les uns, l’entrepreneuriat pour les autres

Comme le régime déchu, le nouveau pouvoir s’emploie à répéter, tel un mantra qui sauvera la jeunesse gabonaise de sa détresse actuelle, que la fonction publique est saturée et que la jeunesse devrait désormais se tourner vers l’entrepreneuriat. Seulement, à la lecture de nombreux faits, on constate qu’il semble s’établir une reproduction des classes sociales, qui veut que les filles, les fils et proches des tenants du pouvoir d’hier et d’aujourd’hui soient intégrés à la fonction publique, nommés ou promus à des hautes fonctions, et les autres jeunes soient orientés vers l’entrepreneuriat, sans véritables mesures d’accompagnement.

Assemblée nationale: une commission d’enquête pour déceler les acquisitions frauduleuses de la nationalité Gabonaise

Réunis en plénière le 7 juin dernier, les Députés de l’Assemblée Nationale de Transition ont adopté une résolution relative à la mise en place d’une commission d’enquête, destinée à faire la lumière sur le processus d’acquisition de la nationalité Gabonaise, indiquent plusieurs médias locaux. 

Gabon: l’établissement du NIP prorogé au 20 juin prochain 

Dans un communiqué rendu public ce 6 juin 2024, le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité vient de décider de la prorogation de la date limite de l’établissement du Numéro d’Identification Personnelle (NIP) dans le Grand Libreville, au regard de l’affluence observée ces derniers jours dans les différents centres d’enrôlement.

Fin des délestages dans le Grand Libreville: la SEEG rattrapée par ses mensonges 

La Société d’Énergie et d’Eau du Gabon (SEEG), unique entreprise dédiée à la desserte en eau et en électricité, continue d’infliger aux Gabonaises et aux Gabonais son Diktat. Annoncée pour la fin du mois de mai, la pénurie en eau et électricité se poursuit dans le Grand Libreville et ses environs, au grand dam des populations gabonaises qui ne savent plus à quel Saint se vouer.

Annonce du paiement des rappels des fonctionnaires: Oligui a-t-il désavoué Laurence Ndong ? 

De passage à Paris dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a rencontré la diaspora Gabonaise de France. A cette occasion, le Chef de l’Etat, a annoncé le paiement imminent des rappels des fonctionnaires, tout en prenant à contrepied Laurence Ndong, qui lors d’une conférence de presse organisée le 30 mars dernier, avait jugé cette opération impossible à réaliser.

Perdiems indigent du DNI: les patrons de presse privée dénoncent le mépris et l’arbitraire du comité d’organisation

Libreville, le 29 mai 2024 (Dépêches 241). Ce 27 mai 2024 à Libreville, un groupe de patrons de presse privée est monté au créneau pour dénoncer le mépris, l’incurie et l’arbitraire dont ils disent avoir été victimes de la part du Comité d’organisation du Dialogue National Inclusif d’avril dernier. Au […]